Soulager les douleurs de croissance

Par : | 2 Commentaires | Le : 29/06/2015

2015-06-29 Remèdes de Grand-Mère

Les remèdes naturels contre les douleurs de croissance

Comment traiter les douleurs de croissance chez les enfants ? Votre enfant se plant de douleurs aux jambes quand vient jusqu’à le soir ? Si le problème disparaît comme un mauvais rêve dans la matinée, cela pourrait être douleurs de croissance. Entre 25-40% des enfants souffrent de douleurs de croissance à un moment ou un autre, généralement entre les âges de trois et douze ans. Et évidemment les parents souffrent aussi… par manque de sommeil !


Alors, comment se développent ces douleurs exactement ? Selon le Dr Jennifer Barham-Floreani, les douleurs de croissance sont des crampes aux jambes, qui se produisent “le plus souvent à la fin d’après-midi ou durant la nuit, elles réveillent souvent l’enfant dans son sommeil.” Contrairement à d’autres problèmes de jambes, elles ne provoquent pas de gonflement, rougeur, sensibilité, fièvre, éruption cutanée, perte d’appétit, faiblesse ou de fatigue et ne font pas boiter’, et ironiquement, elles ne sont généralement pas associées à des périodes de croissance rapide des os.

Quelles sont les causes des douleurs de croissance ?

Bien que plusieurs études ont été menées, personne n’a réellement été en mesure de déterminer la cause exacte des douleurs de croissance. En fait, il n’y a probablement pas une seule cause. Dans cet article, nous allons explorer quelques-unes des causes possibles de douleurs de croissance avec des remèdes naturels éprouvés. Si votre grand-mère veux vous faire ingérer de l’huile de foie de morue, elle n’a sûrement pas tort !

Douleurs de croissance : les remèdes…

Vitamine D

Dans une étude récente, les chercheurs ont constaté que seulement 6% des enfants qui ont souffert de douleurs de croissance avaient des taux adéquats de vitamine D. Une étude subséquente a examiné cette relation en complémentant trente-trois enfants touchés par les douleurs de croissance avec de la vitamine D pendant trois mois . Pour huit enfants la douleur a été résolue complètement, tandis que les autres ont connu une réduction significative des symptômes.

Une théorie qui expliquerait pourquoi la vitamine D pourrait aider est que l’insuffisance en vitamine D conduit à une faible densité osseuse, ce qui provoque “une pression anormale sur les nerfs sensoriels de l’os.

Je ne suis pas un experte sur ce sujet, mais je pense que les douleurs de croissance sont probablement le plus souvent liées à des carences nutritionnelles. Bien que ce ne soit pas tout à fait la même chose, j’éprouve de fortes impatiences dans les jambes lors de carences nutritionnelles. La nuit est souvent le moment où le corps choisit de “construire”, S’il ne trouve pas ce dont il a besoin facilement, il devra parfois le “voler” à d’autres endroits.

Combien de vitamine D les enfants devraient recevoir ? Les opinions varient, mais suivant les recommandations de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EPSA), a proposé en 2006 une limite de 1 000 UI/jour jusqu’à 10 ans et de 2 000 UI/jour à partir de 11 ans. La raison pour laquelle je ne les suis pas strictement est que je préfère obtenir la vitamine D grâce à l’exposition au soleil, si possible et les sources d’aliments entiers plutôt que des suppléments isolés. L’huile de foie de morue fermentée est probablement la plus grande source de vitamine D, suivie par le saindoux, qui a jusqu’à 1100 UI par cuillère à soupe.


Douleurs de croissance et vitamine D

Bouillon d’os

Dans une étude de 1944 (oui, 1944 !), le bouillon d’os ainsi que des vitamines A et D étaient capables de produire une “rémission complète des symptômes” sur 112 enfants participant à l’étude. (source 2).

Les vitamines A et D à améliorent la capacité du corps à absorber les minéraux nécessaires pour construire des os en bonne santé, il est donc logique qu’ils soient pris aux côtés des aliments riches en minéraux. Le bouillon d’os contient des formes hautement biodisponible de calcium, de magnésium, de phosphore, de potassium et d’autres minéraux.

Si mon enfant éprouvait des douleurs de croissance, je lui ferais des tas de bouillons d’os servis dans une tasse fumante chaque matin pour le petit déjeuner, je m’assurerai qu’il / elle mange des graisses de haute qualité (huile de noix de coco, le beurre, le saindoux) et prend (avec fermenté) de huile de foie de morue (une bonne source de vitamine D et A0 pour maximiser l’absorption. Si vous ne savez pas comment préparer le bouillon d’os, voici un tutoriel vidéo rapide.

à lire ici : Comment faire son bouillon d’os

remede au bouillon d'os douleurs de croissance

Bain chaud avec des sels Epsom

Voici deux deux remèdes en un. Les douleurs de croissance se produisent après une activité physique intense, certains chercheurs ont suggéré que la douleur musculaire en était la cause. L’assouplissement des muscles est dont une excellente idée.

Un bain chaud et apaisant au sel d’Epsom détendra les muscles et améliorera le taux de magnésium. Comme la plupart d’entre nous sont en carence de magnésium de toute façon, c’est un remède générique.

Les soins ostéopathiques

Bouclez votre ceinture, parce que nous allons prendre un fort virage à gauche maintenant et discuter d’une tout autre cause possible de douleurs de croissance : les subluxations vertébrales. (comprenez par là, la nécessité d’un ajustement chiropratique.)

Dans une étude de 2010, “deux bambins (une fille âgée de 2 ans et un garçon âgé de 3 ans) ont été suivis par un ostéopathe à cause de douleurs de croissance d’une durée de plusieurs mois. Les soins médicaux avait jusqu’ici recommandé la médiation de Tylenol. Dans l’examen chiropratique, le dysfonctionnement de la moelle (ou les subluxations vertébrales) ont été détectés dans la colonne lombo-sacrée des deux enfants, et des ajustements chiropratiques ont été faits pour aider à améliorer la fonction nerveuse et le mouvement de la colonne vertébrale. Après leur premier ajustement chiropratique, les deux mères ont déclaré que leur enfant ne se réveillait plus la nuit à causes des douleurs de croissance, et après avoir terminé une série des soins, les plaintes initiales de deux enfants ont été entièrement résolues.

soigner douleurs de croissance avec osteopathie

Il est important de se rappeler la relation qui existe entre la colonne vertébrale, le bassin et les jambes. Ces zones du corps sont comme une chaîne ; une dysfonction nerveuse, musculaire ou articulaire dans une partie quelconque de cette chaîne peut affecter les autres parties, et les nerfs qui vont de la région lombo-sacrée de la colonne vertébrale qui transmettent des signaux le long des jambes et au cerveau. Toute interruption de ces signaux peut nuire au bon fonctionnement de l’organisme.

La vitamine B6

Selon la Fondation Weston A. Price, douleurs de croissance peuvent parfois être le résultat d’une carence en vitamine B6. Les aliments qui sont naturellement riches en B6 sont le thon, dinde, boeuf, poulet, saumon, les patates douces, les graines de tournesol, les épinards et la banane.

Changements alimentaires

Certaines mères ont signalé que les douleurs de croissance de leurs enfants fut résolues lorsqu’on à enlevé les ingrédients problématiques de leur régime alimentaire. Pour un enfant, c’était l’aspartame, pour un autre, le gluten. Bien que je ne connais pas d’études qui sont directement liés à l’une de ces substances, il est logique pour moi que des sensibilités alimentaires pourraient jouer un rôle si elles provoquent une inflammation importante.

Quand consulter un médecin ?

Selon la clinique Mayo, vous devriez consulter le médecin de votre enfant si vous êtes préoccupé par la douleur de la jambe de votre enfant ou si la douleur est :

  • Persistante
  • Encore présente le matin
  • Assez graves pour interférer avec les activités normales de votre enfant
  • Située dans les articulations
  • Associée à une blessure
  • Accompagnée d’autres signes ou symptômes, tels que des gonflements, rougeurs, sensibilités, fièvre, boiter, éruption cutanée, perte d’appétit, faiblesse ou de fatigue

Quels remèdes naturels contre les douleurs de croissance avez-vous essayé ? Ont-ils été efficaces ? Parlez-en en commentaires (plus bas).

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.3 / 5)

3.3 5 10
Votez pour ce Remède

10 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaires (2)
  1. posté par Soft le 18/01/2016

    C’est le Magicramp: 100% naturel et sans médicaments.

  2. posté par JeanMarc21 le 30/06/2015

    Il existe un nouveau traitement définitif des douleurs de croissance. Cherche sur Google “traitement définitif douleurs de croissance” et tu trouveras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.