Remèdes contre Artérite et Artériosclérose

Par : | 0 Commentaires | Rédigé le : 07/01/2014 | Modifié le : 27/06/2019 | Categorie : Astuces

remedes arterite arteriosclerose

Qu’est-ce-que l’artériosclérose ?

Lorsque les parois des artères sont encombrées de déchets, elles deviennent rigides et leur manque de souplesse fait élever la tension ; Elles irriguent aussi mal les organes par leur manque de perméabilité. Le tabac ou les mauvaises habitudes alimentaires influent sur cette maladie…


Tisanes et infusions contre artérite et artériosclérose :

Fumeterre

Jetez 1 poignée de fumeterre (plante entière) dans 1 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 15 minutes, filtrez et buvez 1 tasse avant chaque repas, pendant 10 jours, cessez 10 jours et recommencez.

Reine-des-Prés

Jetez 1 poignée de Reine-des-prés dans 1 litre d’eau presque bouillante*. Laissez infuser 10 minutes, filtrez et buvez 3 tasses par jour entre les repas.
*Il n’est pas recommandé de porter l’eau à ébullition, ce qui entraînerait l’évaporation du principe essentiel de cette plante : le salicylate de méthyle, transformé en acide salicylique par le séchage (base de l’aspirine).

Potion circulatoire

Broyez finement la valeur d’une cuillère à soupe du mélange suivant et versez-le dans 1 bol d’eau bouillante :

  • 10 g d’ail
  • 20 g d’aubépine
  • 10 g de gui
  • 20 g de prêle
  • 20 g de cassis
  • 20 g de valériane.
  • Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer, prenez 3 tasses : la 1ère à jeun les 2 autres après les repas du midi et du soir.

Potion drainante

Cette potion drainante facilitera la circulation du sang, à boire avant et après les repas :

  • Mettez 2 cuillères à soupe de feuilles de pissenlit ou de feuilles de gui au fond d’une tasse, couvrez d’eau bouillante et laissez infuser 10 minutes avant de filtrer.

Vin de bourse-à-pasteur pour soigner l’artérite

  • Faire macérer 180 g de feuilles de bourse-à-pasteur fraîche dans 1 litre de vin rouge pendant 1 semaine (cette plante est facile à reconnaître avec ses petites feuilles en forme de cœur).
  • Remuez chaque jour. Filtrez en exprimant bien les sucs de la plante.
  • Prendre 2 cuil. à soupe de ce vin par jour pendant 3 semaines. Après un arrêt de 2 semaines recommencez.

l’Ortie contre l’artériosclérose

Plongez vos pieds (nus) plusieurs fois par jour, ce n’est pas très agréable, mais terriblement efficace pour relancer la circulation ! Vous pouvez compléter le traitement à l’aide d’huiles essentielles :

  • 50 gouttes de lavande vraie
  • 50 gouttes d’hélichryse italienne
  • 50 ml de Tegarome sous pansement occlusif matin et soir.

Les fraises pour soigner l’artérite et l’artériosclérose

Enfin, plus agréable, lors de la période des fraises, faites donc une cure de fraises !


  • 500 g de fraises par jour, à manger (déguster) à jeun.
  • Ou sinon, boire 1 verre de jus de fraise frais au réveil.

Excellent allié des artères, ce régime est réputé pour aider à vivre centenaire !

à lire aussi : Soigner l’artérite naturellement…

Ce que vous pouvez faire pour prévenir l’athérosclérose

Une alimentation saine et une activité physique régulière peuvent vous aider à prévenir l’athérosclérose. L’athérosclérose – l’accumulation de plaque dans vos artères, qui les fait durcir et se rétrécir – se développe lentement au fil des ans.

Les risques de développer l’athérosclérose dépendent de plusieurs facteurs de risque différents. Certains d’entre eux ne peuvent pas être modifiés, comme votre âge et vos antécédents médicaux personnels et familiaux.

Mais d’autres facteurs qui influencent l’apparition de l’athérosclérose sont partiellement ou totalement sous votre contrôle. Les principales sont vos habitudes alimentaires et la quantité d’exercice que vous faites, ainsi que le fait que vous fumez ou non. (1)

Certains facteurs de risque de l’athérosclérose sont des valeurs mesurées qui ne peuvent pas être modifiées par elles-mêmes, comme votre poids corporel, votre tension artérielle, votre taux de cholestérol et votre glycémie. Mais il y a encore des mesures que vous pouvez prendre pour réduire ces risques, qu’il s’agisse d’adopter un mode de vie actif et sain ou de prendre les médicaments prescrits par votre médecin.

Il est important de prendre toutes les mesures possibles pour réduire le risque de développer l’athérosclérose, car les complications de l’affection peuvent comprendre des urgences médicales mettant la vie en danger, comme un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque. (2)

Éliminez votre habitude de fumer

Si vous fumez, cesser de fumer est la mesure la plus importante que vous puissiez prendre pour réduire votre risque d’athérosclérose et d’autres facteurs de risque de maladie cardiaque, selon la clinique Mayo. (2)

Le tabagisme est la principale cause évitable de décès et de maladie, représentant environ 1 décès sur 5 chaque année. (3)

L’un des principaux effets mortels du tabagisme est qu’il endommage vos vaisseaux sanguins. La fumée de cigarette contient un certain nombre de produits chimiques toxiques qui pénètrent dans votre circulation sanguine, comme l’indique un article publié en 2014 dans la revue Current Medicinal Chemistry (4).

Ces produits chimiques augmentent le risque d’athérosclérose de différentes façons, comme l’augmentation de l’inflammation dans les artères et la coagulation plus facile des plaquettes dans le sang (caillot). (4)

Si vous fumez ou faites usage du tabac sous une autre forme, parlez à votre médecin de la possibilité d’élaborer une stratégie efficace pour cesser de fumer.

Une alimentation saine pour le cœur

Votre alimentation est un facteur particulièrement important dans votre risque d’athérosclérose et de maladie cardiaque en général. À lire aussi : Les aliments bons pour le coeur.

Une alimentation saine pour le cœur comprend des fruits, des légumes, des grains entiers, du poisson, des viandes maigres et de la volaille, des produits laitiers faibles en gras, des noix, des graines et des légumineuses (haricots et pois secs).

Il limite également le sodium, les gras saturés et trans, les glucides raffinés et l’alcool. (1)

Les groupes alimentaires et les aliments suivants constituent la base d’une alimentation saine pour le cœur :

Légumes Les bons choix comprennent des variétés fraîches et congelées de presque tous les légumes, avec une attention particulière pour obtenir une variété de couleurs et de textures.

Il est toutefois important de limiter les légumes dans les sauces crémeuses, les légumes en conserve riches en sodium et ceux qui sont frits ou panés.

Fruits Les fruits frais ou congelés, ainsi que ceux en conserve ou conservés dans du jus ou de l’eau, sont de bons choix.

Évitez les fruits en conserve dans un sirop épais à base de sucre et les fruits congelés auxquels on a ajouté du sucre.

Grains Les grains entiers devraient constituer la base de votre consommation de grains. Les bons choix incluent :

  • Pain et wraps à grains entiers
  • Céréales riches en fibres
  • Pâtes alimentaires à grains entiers
  • Gruau d’avoine
  • Riz brun
  • Orge
  • Quinoa
  • Blé bulgare ou farro

Évitez ou limitez les points suivants :

  • Pain blanc
  • Muffins (la plupart des variétés)
  • Gaufres congelées (la plupart des variétés)
  • Craquelins à grignoter (la plupart des variétés)
  • Pain de maïs
  • Beignets
  • Biscuits
  • Gâteaux
  • Cookies
  • Nouilles aux œufs
  • Maïs soufflé beurré

Produits laitiers. Les bons choix comprennent le lait, le fromage et le yogourt faibles en gras. Évitez ou limitez votre consommation de lait entier et d’autres produits laitiers.

Les aliments riches en protéines. Les sources maigres de protéines sont importantes à inclure dans votre alimentation – qu’elles proviennent de sources animales ou végétariennes.

Les bonnes sources de protéines comprennent :

  • Viandes maigres (comme 95 pour cent de boeuf haché maigre ou de porc)
  • Volaille sans peau
  • Poissons, en particulier les poissons gras d’eau froide (saumon, thon, truite)
  • Oeufs
  • Produits à base de soja (tofu, tempeh, hamburgers de soja)
  • Légumineuses (haricots, lentilles, pois chiches, pois à œil noir)

Évitez ou limitez les points suivants :

  • Viandes grasses ou marbrées
  • Côtes levées
  • Ailes de poulet
  • Hot-dogs et saucisses
  • Viande de déjeuner
  • Bacon
  • Viande, poisson ou volaille panée ou frite

Huiles et graisses. Il est important d’inclure des graisses saines dans votre alimentation, idéalement sous la forme la moins raffinée possible – comme le choix des noix et des graines plutôt que des huiles raffinées.

Néanmoins, certaines huiles sont considérées comme des choix plus sains, et il est important de choisir des variétés de noix et de graines légèrement salées ou non salées.

Les sources saines de matières grasses comprennent :

  • Noix et beurres de noix
  • Graines (tournesol, citrouille, lin, sésame)
  • Avocats
  • Huiles d’olive, de canola, de sésame, de tournesol, de maïs et de soya

Les sources de gras à éviter comprennent :

  • Beurre
  • Saindoux
  • Graisse de bacon
  • Crème et sauces à base de crème
  • Crèmes non laitières
  • Réduction de sauces pour légumes
  • Margarine à base d’huiles hydrogénées
  • Huiles de palme, de palmiste, de coco et de coton (1,5)

Faites assez d’exercice

Avec votre alimentation, l’exercice est un élément clé d’un mode de vie sain pour le cœur.

L’activité physique peut aider vos muscles à utiliser plus efficacement l’oxygène et à améliorer votre circulation sanguine en favorisant la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins. Cela peut également abaisser l’hypertension artérielle – un facteur de risque clé de l’athérosclérose.

Une bonne règle de base est de faire 30 minutes d’exercice aérobique modéré presque tous les jours de la semaine. Vous pouvez le fractionner en segments de 10 minutes si nécessaire. (2)

Plus précisément, les lignes directrices du U.S. Department of Health and Human Services indiquent que la plupart des adultes devraient faire 2 heures et 30 minutes d’exercice aérobique modéré chaque semaine, ou 1 heure et 15 minutes d’exercice aérobique vigoureux.

Mais plus d’activité physique produira encore plus d’effets bénéfiques sur la santé, et faire moins d’exercice qu’il n’est recommandé est encore mieux que de ne pas en faire du tout. En fait, il a été démontré qu’une seule heure d’exercice aérobique modéré par semaine est bénéfique pour la santé. (1)

L’exercice aérobique est toute activité physique qui augmente votre rythme cardiaque et votre rythme respiratoire. Les bons choix peuvent inclure :

  • Marche à pied
  • Course à pied ou jogging
  • Cyclisme (régulier ou stationnaire)
  • Natation
  • Ski de fond
  • Danse aérobique
  • Machines elliptiques
  • Machines à monter les escaliers (6)

Gardez la trace de vos mesures

Bien que vous ne puissiez pas les contrôler directement, il existe plusieurs mesures corporelles qui correspondent à votre risque d’athérosclérose et de maladie cardiaque.

Il est important d’essayer de respecter les intervalles recommandés pour ces mesures, à la fois en adoptant un mode de vie sain pour le cœur et en prenant tous les traitements prescrits par votre médecin pour y remédier.

Les chiffres suivants sont importants à surveiller :

  • Votre tension artérielle
  • Votre taux de cholestérol sanguin
  • Votre glycémie (comme l’indiquent les tests de dépistage si vous n’êtes pas diabétique)
  • Votre poids corporel
  • Votre tour de taille (1,2)
Références :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.