Remèdes contre l’impétigo

Par : | 0 Commentaires | Le : 27/09/2013 | Catégorie : Astuces

Remèdes naturels contre l'impetigo

Cette infection cutanée superficielle bactérienne, contrairement aux idées reçus, ne provient pas d’un manque d’hygiène. Elle est due à un streptocoque ou un staphylocoque, ou les deux. Cette pathologie auto-inoculable et non immunisante est très contagieuse. Les bactéries s’introduisent dans la peau au travers de lésions préexistantes. Heureusement il existe des remèdes de grand-mère pour cela.

Symptômes de l’impétigo

Les premiers symptômes de l’Impétigo commencent par l’apparition d’une ou plusieurs petites ampoules ou vésicules qui démangent habituellement (entourées d’une zone enflammée) qui contiennent un liquide purulent couleur miel et finissent par éclater ; puis ils suintent et finissent par former une sorte de croûte jauneâtre.


L’impétigo apparaît habituellement sur le visage (surtout autour de la bouche et du nez), les bras et les jambes, mais il peut apparaître ou se propager n’importe où sur le corps.
Comme les vésicules ou les ampoules d’Impétigo démangent fortement, lorsqu’elles sont grattées, l’infection se propage à d’autres régions et même à d’autres personnes, car c’est une condition très contagieuse. Quand une vésiculite explose, elle laisse une base ou une surface très rouge. Les ganglions lymphatiques avoisinants peuvent enfler.

Causes et moyens d’éviter sa contagion

La cause la plus fréquente est généralement la contagion par contact avec des personnes qui en sont déjà atteintes. Les bactéries peuvent aussi entrer par une piqûre d’insecte, une morsure humaine ou animale, une coupure, un accident, un environnement surpeuplé et une mauvaise hygiène ; et lorsque nous avons une zone très affaiblie (eczéma, teigne, etc.) Nous sommes également exposés à une infection par l’Impetigo lorsque nos défenses sont faibles (mauvais rhume, grippe ou autres infections virales).

La vérité est que dans certains cas, la maladie apparaît, apparemment, sans aucune des causes citées. Une fois le traitement antibiotique commencé, la maladie cesse d’être contagieuse dans les 24 heures.

Le meilleur moyen d’éviter l’impétigo est d’observer une bonne hygiène, de ne pas partager de vêtements ou de serviettes avec les personnes infectées par l’impétigo et de surveiller les plaies. Bien sûr, nous n’avons pas besoin de toucher le liquide des vésiculites du patient (si nous devons les guérir, alors nous nous lavons bien les mains avec un savon désinfectant) Les croûtes disparaissent généralement après trois semaines.

Traitements naturels pour l’impétigo

1. Carotte

  • Lotionnez-vous le visage avec des jus de carottes crues bio, ou non-traitées (150 g par jour).
  • Ne jamais mettre de corps gras sur les lésions, cela asphyxierait la peau.

2. Noyer

Effectuer des compresses chaudes de feuilles de noyer :

  • Imbiber vos compresse avec une décoction concentrée de 10 g de feuilles de noyer par litre. Bouillir durant 1/4 d’heure.
  • Vous pouvez effectuer la même chose avec des pétales de fleurs de soucis orange (Calendula).
  • Compléter ces deux traitements avec des frictions à l’eau de Dalibour.

3. Huile d’Onagre (Oenothera Biennis)

  • Prendre quelques perles ou une cuillère à café par jour, surtout lorsque cette zone de la peau est très enflammée.

4. Bêta-carotène et Zinc

  • Ils ont tendance à très bien fonctionner dans ces cas de suppression immunitaire qui affecte la peau.

5. Calendula et propolis

Externe : l’extrait (non alcoolisé) de Calendula ou de Propolis fonctionne généralement. Les crèmes ne sont pas recommandées car ces bactéries préfèrent généralement un environnement humide pour se reproduire. Dans les cas bénins, on utilise des crèmes antibiotiques. Comme alternative naturelle, nous aurions de la crème de propolis ou de la crème d’arbre à thé (Tea Tree).


Plantes médicinales ou phytothérapie pour Impetigo

1. Les plantes médicinales pour augmenter les défenses

L’échinacée, le thym ou la propolis (une substance sécrétée par les abeilles pour nettoyer leurs ruches des germes et des virus) peuvent très bien aller afin de renforcer notre système immunitaire et mettre fin plus tôt à l’impétigo. De plus, elles seront toujours utile même si nous prenons des antibiotiques, nous n’ayons pas de défenses “faibles” et que nous n’ayons pas d’autre infection.

Ces plantes peuvent être prises sous forme d’infusion ou de gouttes. Le pharmacien, l’herboriste ou le spécialiste nous donnera plus d’informations sur ces plantes médicinales.

2. Plantes médicinales dépuratives

Le pissenlit, l’ortie, l’artichaut et la bardane sont des plantes médicinales très recommandées dans ces cas car elles aident à dériver ou à éliminer les toxines de l’infection par d’autres systèmes d’élimination (reins et foie). une infusion deux ou trois fois par jour nous sera d’une grande aide en cas de Impetigo. L’infusion purifiante pourrait être combinée en ajoutant, en même temps, les gouttes de plantes qui augmentent les défenses.

Régime alimentaire ou nutrition idéale en cas d’impétigo

1. Pollen

Le pollen d’abeille (riche en zinc) et/ou levure de bière (dépuratif hépatique) Une cuillère à café de pollen et une cuillère à soupe de levure de bière dans un verre d’eau avec un demi jus de citron et un peu de miel.

2. Jus de carotte

Le jus de carotte (65%) et jus d’orange (35%) pour leur grande contribution en bêta-carotène et vitamine C (renforcer notre système immunitaire).

3. Kéfir

Le kéfir de lait ou d’eau (ils aideront à améliorer la flore intestinale qui “souffre” toujours quand il y a une infection) En cas de prise d’antibiotiques il collaborera pour que notre rétablissement soit plus rapide.

Recherchez toujours un bon apport en fibres (fruits et légumes) afin d’éviter la constipation car un intestin propre aide toujours à éliminer les toxines plus facilement et en même temps notre système immunitaire fonctionne mieux.

Thérapies naturelles pour Impétigo

1. Homéopathie

L’homéopathie est l’une des meilleures thérapies ou remèdes naturels pour l’Impetigo grâce à son efficacité et son goût agréable. Bien que les homéopathes recherchent toujours un remède pour les malades plutôt que pour la maladie, nous pouvons utiliser certains remèdes homéopathiques tels que PSORINUM, MEZEREUM et ANTOMONIUM CRUDUM. Notre médecin ou thérapeute nous indiquera la force et la posologie les mieux adaptées à notre cas. L’homéopathie est généralement vendue uniquement en pharmacie.

2. Oligothérapie

Le grand avantage des oligo-éléments (minéraux à doses infinitésimales) est qu’ils peuvent être pris même par les bébés. Le cuivre-or-argent sera donné quand Impetigo apparaîtra quand la personne se sent également très fatiguée ou a rechuté d’une autre infection. Lorsqu’il n’y a pas de fatigue ou qu’elle est apparue soudainement, nous pouvons donner le Cuivre (fonction antibiotique) Le Soufre aidera à éliminer ou à drainer l’infection par une autre voie qui n’est pas la peau (favorise la purification des toxines par le foie).

A lire aussi : Comment soigner l’eczéma

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.