Sciatique : Quelle position pour dormir ?

Par : | 0 Commentaires | Le : 22/09/2018 | Catégorie : Astuces

quelle est la meilleure position pour dormir avec une sciatique

Hélas, les symptômes de la sciatique ne cessent pas pendant la nuit pour s’adapter à votre horaire de sommeil. La sensation de brûlure au mollet ou la douleur lancinante au pied peuvent vous réveiller à tout moment – si vous avez la chance de vous endormir. Pour vous aider à trouver le soulagement – et à reprendre le contrôle de votre horaire de sommeil – voici quelques conseils qui vous aiderons à vous endormir avec une sciatique

[à lire sur le même sujet : Mouvements pour un soulagement naturel de la sciatique]


1. Couché sur le dos : surélevez vos genoux

sommeil : utiliser des oreillers pour surélever les jambes en cas de sciatique

L’utilisation d’un oreiller pour surélever les genoux au lit peut aider à soulager les symptômes de la sciatique.

Votre sciatique s’enflamme lorsqu’une des 5 racines nerveuses du nerf sciatiques du bas de votre dos est comprimée ou irritée. Dormir les genoux surélevés peut soulager vos symptômes en minimisant la pression que vos disques lombaires exercent sur vos racines nerveuses.

Couchez-vous à plat sur le dos – gardez vos talons et vos fesses en contact avec le lit et pliez légèrement vos genoux vers le plafond. Glissez un oreiller entre votre lit et vos genoux pour vous soutenir. Ajoutez lentement des oreillers supplémentaires jusqu’à ce que vous trouviez une position confortable du genou et plus aucune tension dans le bas du dos et de la fesse. Ne désespérez pas si vous ne trouvez pas de soulagement après quelques jours ; aucune position de sommeil ne convient à tout le monde. Continuez d’expérimenter et vous constaterez peut-être qu’une position légèrement différente minimisera votre douleur sciatique et vous permettra de dormir toute la nuit.

5 racines nerveuses sciatique

5 racines nerveuses sciatique

2. Envisagez d’abandonner votre matelas

Certaines personnes trouvent que dormir par terre soulage les symptômes de la sciatique, même si les experts ne s’entendent pas sur les avantages et les inconvénients potentiels.

N’oubliez pas qu’il est difficile de changer des habitudes de sommeil qui ont été utilisées pendant de nombreuses années. Alors, soyez patient et continuez à travailler. Cela en vaudra la peine sur le long terme. Lorsque vous essayez ces différentes positions, rappelez-vous qu’en plus de votre lombalgie et de votre sciatique, d’autres problèmes de santé peuvent affecter la douleur que vous ressentez. Donnez-vous plusieurs nuits pour essayer une position particulière avant d’abandonner. Elle deviendra de plus en plus confortable avec le temps.

3. Couché sur le côté : positionnez un coussin entre les jambes

dormir sur le côté est un bon choix en cas de sciatique

Dormir sur le côté est un bon choix en cas de sciatique à condition de mettre un oreiller entre les jambes.

C’est un excellent choix pour les personnes souffrant de lombalgie si vous êtes prêt à faire quelques ajustements. Lorsque vous dormez sur le côté, il est courant que la jambe supérieure glisse vers l’avant pour reposer sur le matelas. Ce n’est pas une bonne chose car cela crée une pression de torsion sur le bas du dos et peut irriter le nerf sciatique.
Pour améliorer le sommeil latéral et aider votre sciatique, utilisez un ou deux oreillers entre les jambes. Cela empêche une torsion du corps et ajoute du soutien, gardant la colonne vertébrale et la jambe dans une position neutre. Et, si vous aimez dormir sur le côté gauche, bravo à vous car cela peut aussi soulager les brûlures d’estomac.

4. Dormir sur le ventre n’est pas vraiment l’idéal

C’est absolument la pire façon de dormir lorsqu’on a une sciatique. Cela fait que votre dos s’arque dans une position non naturelle et peut contribuer à la douleur continue. Dormir sur le ventre fait en sorte que votre dos reste en tension, et cela agit aussi contre la gravité. Cependant, si vous ne pouvez absolument pas trouver un autre moyen qui soit confortable, voici une bonne suggestion. Faites un léger ajustement en plaçant un oreiller sous votre ventre ou un peu plus bas, sous votre bassin. Cela vous aidera à rester dans une position légèrement plus neutre.


dormir sur le ventre n'est pas l'idéal si vous avez une sciatique

Dormir sur le ventre n’est pas l’idéal si vous avez une sciatique… Si vous ne pouvez pas faire autrement, essayez tout de même de mettre un oreiller au niveau des hanches

5. Prenez un bain avant de vous coucher

Un bain chaud peut vous aider à dormir en favorisant la libération d’endorphines anti-douleur et en relaxant les muscles autour de vos racines nerveuses sciatiques.

Certaines personnes atteintes de sciatique trouvent qu’il est plus facile de s’endormir immédiatement après le bain, tandis que d’autres aiment lire un livre ou prendre le temps de se détendre après un bain. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon, mais dans le cadre d’une bonne hygiène du sommeil, essayez de suivre le même horaire chaque soir.

La température de votre eau doit être chaude et agréable, pas brûlante. L’eau trop chaude peut rendre difficile l’endormissement en augmentant la température de votre corps.
Si un bain nocturne n’est pas fait pour vous, il y a beaucoup d’autres options de thermothérapie. Essayez d’appliquer une bouillotte sur le bas du dos ou les fesses ou envisagez de dormir avec un patch réchauffant qui fournit une chaleur continue à faible intensité.

Il est important de faire tout ce que vous pouvez pour garder votre colonne vertébrale dans la meilleure forme possible. Une façon d’y parvenir est de pratiquer un sport doux comme le yoga ou le pilates qui vous aideront à garder une souplesse et une tonicité. Il existe aussi un lien entre la sciatique et, curieusement, un désalignement dans les cervicales supérieures. Lorsqu’il y a désalignement, la colonne vertébrale se tord et se déplace pour compenser le maintien de la tête à hauteur des yeux. Cela provoque un certain nombre de désagréments le long de la colonne vertébrale, comprenant l’irritation du nerf sciatique menant à la sciatique. Corrigez ce désalignement par une méthode douce qui a apportera des résultats positifs à de nombreuses personnes. Demandez conseil à votre ostéopathe ou votre kinésithérapeute.

à lire aussi : Sciatique enceinte, que faire ? Mouvements de yoga pour apaiser les douleurs sciatique.

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.