dans

Remèdes Naturels Pour Soigner l’Énurésie

Traiter l’énurésie en douceur, sans brusquer l’enfant : une méthode qui a fait ses preuves…

remedes enurésie

Remèdes de grand-mère contre l'énurésie (pipi au lit)

Quand un enfant, normalement capable de "contrôler" ses sphincters (à partir de 4/5 ans environ) fait toujours pipi au lit, ou s'il recommence à mouiller ses draps lors d'un stress, on parle d'énurésie…

SPONSORISÉ

Comment traiter l'énurésie naturellement ? Quelles attitudes adopter pour éviter que le problème ne devienne une obsession pour l'enfant et les parents ? Les grands-mères savaient y faire, inspirons nous de leur sagesse légendaire.

à lire aussi : Urine sur matelas : comment nettoyer

PIPI AU LIT, QUE FAIRE ?

pipi au lit, que faire

 Énurésie, le remède au miel,

Quand l'enfant est au lit, donnez-lui une cuillère à café de miel en lui disant que ça l'aidera à ne pas faire pipi au lit.

On peut penser que cette "recette" est basée sur la méthode Coué, mais le miel agit aussi, sans aucun doute.

C'est d'ailleurs ce que pensait le Dr Jarvis, médecin de campagne dans l'état du Vermont, près du Canada. Ce médecin, avait décidé, au début de ce siècle, d'étudier les effets réels de la médecine populaire.

Ayant étudié sérieusement les vertus du miel et du vinaigre, il préconisait cette recette en cas d'énurésie : "Donnez une cuillerée à café de miel aux enfants avant de les coucher : le (vrai) miel calme le système nerveux et retient, pendant le sommeil, l'eau qui est en excès dans l'organisme."  

L'énurésie, une question mécanique aussi

Demandez à l'enfant de participer à un petit jeu amusant. Dans la journée, chaque fois qu'il à envie d'uriner, il devra le faire un tout petit peu, puis s'arrêter, faire à nouveau et s'arrêter, etc. Jusqu'à ce que la vessie soit vide.

Vous pourrez le motiver en notant le nombre de fois ou il aura réussi à s'arrêter et d'établir une liste des records obtenus !

En effet, le sphincter urétral est le muscle qui contrôle le flux urinaire. Il peut être libéré volontairement ou involontairement et peut en fait être renforcé par cet d'exercice. Si le problème vient de là, votre enfant développera le tonus nécessaire qui l'aidera à tenir sa vessie toute la nuit.

Teinture mère de cyprès

Conseillée par Hippocrate, puis par Hildegarde Von Bingen, la noix de cyprès vert, reconnue pour ses propriétés astringentes et diurétiques, fut un des premiers remèdes répertorié pour traiter l'énurésie.

  • Au moment du repas du soir, 10 à 15 gouttes de teinture-mère de cyprès dans un peu d'eau peuvent éviter les fuites nocturnes.

Bain tiède salé

  • Faites prendre à votre enfant, tous les soirs pendant 2 à 3 semaines (plus si besoin), un bain tiède de 30 ou 35°C abondamment salé, juste avant le coucher, pendant 30 minutes.
  • S'il a besoin d'uriner, qu'il le fasse dans le bain.
  • Après le bain, plus de boisson.

Pipi au lit, remède ancien ou superstition ?

Ce vieux remède peut porter à rire, mais je vous le livre tel quel :

  • Placez une bassine (ou un grand saladier) remplie d'eau sous le lit de l'enfant.

Remarquez cela relève du bon sens, ça permet d'éviter à l'urine de ne tomber par terre… Economie de nettoyage peut-être.

Lit de fougères ou de varech

Si vous habitez à la campagne, faites une belle brassée de fougères que vous mettrez en surmatelas (mais sous le drap housse) pour que l'enfant dorme dessus. Si vous habitez près des côtes, vous pouvez aussi garnir le matelas de varech sec, et l'enfant ne fera plus pipi au lit.

Cette méthode aiderait l'enfant à contracter son sphincter de manière mécanique, par le fait que la couche soit moins confortable.

SPONSORISÉ

Huile de noix du Dr Valnet

C'est à Bergerac que le Dr Valnet a appris cette méthode pour lutter contre l'énurésie.

  • Chaque soir, donnez à votre enfant une tranche de pain grillée, imbibée d'une cuillère à café d'huile de noix.

Il fait état de ses statistiques personnelles : une modeste étude sur 9 enfants entre 8 et 10 ans, résultat : 5 succès obtenus. Cela fait quand même 55% d'efficacité !

à lire aussi : Remèdes contre les fuites urinaires

IMPORTANT : Les parents devraient consulter leur pédiatre si l'enfant mouille encore son lit après l'âge de 7 ans, ou si l'enfant semble avoir réussi à rester au sec pendant plusieurs mois avant de commencer à mouiller son lit. Les parents devraient également consulter un médecin si l'urine est rose ou rouge, si l'enfant a une soif inhabituelle, si l'enfant ronfle ou s'il a des selles dures.

Parents, les 6 erreurs à ne pas commettre !

1. Réveiller l'enfant la nuit

C'est l'erreur la plus courante. En réveillant votre enfant la nuit, la responsabilité de rester au sec est transférée de l'enfant aux parents. Les enfants vident leur vessie, quelle que soit la pression à l'intérieur de la vessie. Il n'y a pas de processus d'apprentissage et les enfants s'habituent à vider leur vessie pendant le sommeil. Il est important que l'enfant prenne la responsabilité de rester au sec.

2. Punition

Beaucoup de parents ont de bonnes intentions, mais ils commettent l'erreur de punir ou d'embarrasser un enfant énurétique en pensant qu'il va modifier son comportement. Les parents doivent savoir que la première victime est l'enfant. Uriner pendant le sommeil est une activité inconsciente et ne se fait pas exprès. Lorsqu'un parent montre de la déception ou punit l'enfant, cela ne fait qu'aggraver le problème.

3. Forcer un enfant à laver sa literie et son pyjama mouillés

La "logique" derrière cette idée est que l'enfant doit être responsable de ses actes. S'il mouille son lit, il doit laver sa literie et son pyjama. De cette façon, il apprendra à éviter d'uriner pendant son sommeil. Malheureusement, ce "conseil" est donné par des professionnels qui supposent que l'enfant ne fait pas assez d'efforts. L'enfant est humilié et frustré. Il ne mouille pas son lit exprès et a l'impression que personne ne le comprend. Il est puni pour quelque chose qui n'est pas de sa faute. Cela augmente aussi le sentiment qu'il déçoit ses parents. Il va sans dire que cela ne résoudra pas le problème de l'énurésie nocturne, mais pourrait créer des tensions entre l'enfant et ses parents.

4. Parents surprotecteurs

Une autre façon de traiter l'énurésie nocturne est la surprotection. Au lieu d'aider l'enfant à faire face au problème, les parents l'enveloppent de "couches de protection". Ils se sentent coupables que leur enfant souffre d'énurésie nocturne et ils ne lui permettent pas de faire face au problème. Les parents assument la responsabilité, parfois ils nient l'existence du problème, ou ils ont peur d'offenser leur enfant.

De temps en temps, nous trouvons une surprotection chez les enfants qui ont souffert à un âge précoce d'un grave problème médical. Bien que l'enfant se soit complètement rétabli, les parents ressentent le besoin de le protéger et de le dédommager. Nous constatons également que ce comportement est plus fréquent chez les parents qui ont eu un enfant après de nombreuses années d'infertilité.

La surprotection n'est pas une solution car il est important que l'enfant assume la responsabilité de ses actes et de son propre corps.

5. Ignorer le problème

Certains parents ignorent complètement l'existence du problème en espérant qu'il disparaîtra. Ils ignorent la détresse de leur enfant. L'enfant a besoin du soutien et de la compréhension de ses parents. Lorsque les parents ignorent le problème, l'enfant sent qu'il n'a personne sur qui compter.

6. Comparaison entre frères et sœurs

Parfois, un jeune frère ou une jeune sœur est déjà à sec. De toute évidence, un enfant plus âgé qui fait pipi au lit se sent embarrassé, jaloux et même honteux de la situation. Une erreur courante est la comparaison entre frères et sœurs. Les parents supposent que si le frère cadet de 5 ans n'a déjà plus besoin d'uriner au lit, cela signifie que le frère ou la sœur de 8 ans mouille son lit exprès. L'aîné est accusé d'être paresseux ou apathique : "Si ton petit frère peut le faire, tu peux le faire aussi".

L'attitude de ce parent conduit à la frustration et à l'impuissance de l'enfant. Cette comparaison ajoute beaucoup de pression et aggravera le problème. Elle peut aussi causer des problèmes émotionnels.

7 Utilisation de couches

Une méthode facile mais incorrecte pour régler le problème de l'énurésie nocturne est d'utiliser des couches protectrices. C'est tout à fait normal lorsqu'on utilise des couches avec des enfants de 4-5 ans, mais lorsqu'on l'utilise avec des enfants plus âgés, c'est une grosse erreur. Cela lui supprime toute motivation ; le message délivré par les parents est qu'ils s'attendent à ce qu'il mouille son lit et qu'ils ne s'attendent pas à ce qu'il fasse face au problème.

Au lieu de faire face à l'énurésie nocturne, ils la perpétuent. Il n'y a pas de processus d'apprentissage. Au fur et à mesure que l'enfant avance en âge, cela peut entraîner un manque d'estime de soi, un manque de confiance en soi et d'autres problèmes émotionnels qui pourraient être évités.

 

Participez ! Vous aussi ajoutez en commentaire vos astuces pour soigner l'énurésie

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

6 Commentaires

Répondre
  1. Attention à la méthode du « stop-pipi », qui peut faire des dégâts car il contribue à avoir des fuites. « Car ce n’est pas la force du muscle qui stoppe le jet mais la mise en jeu du réflexe des sphincters. Et si on casse ce réflexe, la vessie, à force, finit par ne plus se vider entièrement. »

    • Merci Marion pour ton info,
      Mais quelquefois l’énurésie vient du fait que le muscle des sphincter n’est pas assez costaud, c’était le cas de mon fils, car la paroi de sa vessie était trop épaisse, c’était alors un des exercices à effectuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Remèdes aux dépressions saisonnières

Dépression Saisonnière Que Faire ?

temps de cuisson des viandes

Temps de Cuisson des Viandes : Le Petit Guide Pratique