Soigner les abcès, furoncles et panaris

Par : | 1 Commentaire | Le : 28/10/2013 | Catégorie : Astuces

Soigner naturellement abcès, furoncle et panaris

Les remèdes de grand-mère, pour traiter un abcès, un furoncle et un panaris naturellement…

Les furoncles et les abcès on en commun leur couleur rouge, ce sont des bosses remplies de pus qui se forment sous la peau. Elles sont souvent douloureuses et grossissent jusqu’à ce qu’elles soient drainées. Les furoncles sont causés par des bactéries qui infectent puis enflamment les follicules pileux. Ils peuvent atteindre la taille d’une balle de tennis, et la zone entourant la peau peut être rouge et douloureuse.


Vous ne devez jamais presser un furoncle. S’il n’est pas drainé correctement, il pourrait infecter les régions avoisinantes ou pousser l’infection plus profondément dans la peau et causer l’apparition d’autres furoncles.

Les furoncles apparaissent le plus souvent sur le visage, le cou, les épaules, les aisselles et les fesses. Si un drainage est nécessaire, votre médecin pratiquera une petite incision sur le furoncle (ou l’abcès) et utilisera une gaze stérile pour absorber et retirer le pus supplémentaire. Ceci ne doit être fait qu’avec précaution et dans un environnement stérile.

à lire aussi : Les meilleurs remèdes pour soigner un panaris

Beaucoup de furoncles et d’abcès peuvent être traités dans le confort de votre maison avec des remèdes alternatifs. Lorsque l’on à un amas de pus sur une partie du corps, il existe des remèdes simples et naturels pour les faire dégorger rapidement…

Un furoncle sur la cuisse

Un furoncle sur la cuisse

Quelques remèdes simples pour drainer un abcès ou un furoncle

  1. Faire cuire un oignon au four, écrasez-le, appliquez-le encore chaud sur l’abcès et couvrez le tout avec une compresse chaude. Si vous n’avez pas de four, faites bouillir l’oignon, imbibez le jus sur une compresse puis appliquez-la sur l’abcès.
  2. Faire cuire un chou et procédez de la même manière.
  3. Trempez une feuille de vigne dans de l’eau bouillante puis posez la feuille sur l’abcès. Posez dessus une compresse imbibée d’eau bouillante.
  4. Trempez une feuille de figuier dans de l’eau bouillante et procédez de la même manière.
  5. Prenez 3 cuil. à soupe de fleurs et de feuilles de sauge (Salvia officinalis), jetez-lez dans 1/2 litre d’eau bouillante puis appliquez la décoction sur l’abcès ou le furoncle.
  6. Prenez 60 g de racines fraîches de bardane (actium lappa) râpées, que vous allez bouillir dans 1 litre d’eau pendant 10 minutes. Buvez-en plusieurs tasses par jour.
  7. Pour les furoncles (clous), faire un mélange de savon du pays et de sucre brun en parts égales. Appliquez sur le furoncle.
  8. Mélanger un bol d’argile avec une infusion de sureau de façon à obtenir une boue légèrement liquide. Baignez votre panaris dedans, pendant 20 minutes, le bain doit être chaud, renouvelez-le assez souvent.

à lire aussi : Stopper un saignement en 15 s avec du curcuma

Appliquer de la chaleur

La chaleur aide à augmenter la circulation sanguine dans une région, apportant plus de globules blancs et d’anticorps pour combattre l’infection, donc porter la chaleur à ébullition est l’un des meilleurs remèdes maison que vous pouvez utiliser. Appliquer une compresse chaude sur la zone pendant 20 minutes à la fois. Faites-le trois ou quatre fois par jour, tous les jours, jusqu’à ce que l’abcès ou le furoncle soit terminés. C’est d’ailleurs le princes des remèdes (1 à 5) vus plus haut.


Huile d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé a de fortes propriétés antibactériennes et antiseptiques, qui peuvent aider à traiter l’infection bactérienne qui cause le furoncle ou l’abcès. L’huile d’arbre à thé ne doit pas être appliquée directement sur la peau, car elle peut avoir un effet brûlant. Mélanger cinq gouttes d’huile d’arbre à thé avec une cuillère à café d’huile de noix de coco ou d’olive. Mettez de l’huile d’arbre à thé diluée sur un coton-tige et appliquez-la sur la zone deux ou trois fois par jour. Faites-le tous les jours jusqu’à guérison complète

Curcuma en poudre

La poudre de curcuma a à la fois des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, qui peuvent toutes deux aider à guérir un furoncle et à s’en débarrasser rapidement. Il a été utilisé comme purificateur naturel du sang pendant des milliers d’années en médecine orientale.

Vous pouvez choisir d’ingérer de la poudre de curcuma, l’utiliser topique pour traiter les furoncles, ou les deux ! Pour l’ingérer, faites bouillir une cuillère à café de curcuma en poudre dans de l’eau ou du lait, et buvez-le trois fois par jour une fois refroidi. Pour l’utiliser topique, mélanger le curcuma avec de l’eau et/ou du gingembre pour faire une pâte, et l’appliquer à l’ébullition au moins deux fois par jour.

Huile de ricin

L’huile de ricin contient un composé appelé acide ricinoléique, qui est un anti-inflammatoire naturel puissant. Ceci, combiné avec ses puissantes propriétés antibactériennes, en font un excellent traitement naturel pour les abcès.

Appliquer une petite quantité d’huile de ricin directement sur l’abcès au moins trois fois par jour jusqu’à ce qu’il soit soigné.

7. Huile de Neem

L’huile de margousier, aussi connue sous le nom de lilas indien, possède des propriétés antiseptiques, antibactériennes et anti-microbiennes qui aident à traiter rapidement les infections cutanées – y compris les abcès et les furoncles.

Pour traiter les abcès et les furoncles avec de l’huile de neem, appliquez l’huile directement sur la zone touchée trois à quatre fois par jour. Assurez-vous de vous laver les mains avant et après l’application.

Quand consulter votre médecin ?

Parfois, les remèdes maison ne seront pas suffisant pour venir à bout de furoncles têtus. Vous devriez prendre rendez-vous avec votre médecin si :

  • Le furoncle (ou l’abcès) continue d’augmenter malgré le traitement à domicile.
  • Le furoncle (ou l’abcès) n’a pas disparu ou diminué après une semaine de traitement à domicile.
  • Le furoncle (ou l’abcès) est aussi grosse qu’une balle de ping-pong.
  • La peau qui entoure Le furoncle (ou l’abcès) est rouge vif ou présente des stries rouges qui s’étendent à partir de celle-ci.
  • Le furoncle (ou l’abcès) est extrêmement douloureux.
  • Vous avez des Le furoncle (ou l’abcès) récurrents sur plusieurs mois.
  • Vous avez aussi le diabète.

En conclusion

Les remèdes à la maison peuvent être abondamment efficaces pour les furoncles (ou les abcès). Assurez-vous de les utiliser au besoin afin d’obtenir les meilleurs résultats. Si vous n’avez pas vu de résultats après cinq à sept jours – ou si le furoncle (ou l’abcès) est devenu plus gros, plus douloureux ou a commencé à montrer des signes d’infection – prenez rendez-vous avec votre médecin. Il pourra le drainer en le piquant à son cabinet ou en vous prescrivant des antibiotiques.

à lire aussi : Les meilleurs remèdes contre les furoncles

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…
Commentaire (1)
  1. posté par Hanna le 02/08/2018

    Bonjour,

    Combien de temps doit-on laisser reposer l’oignon blanc ? Combien de fois doit-on le renouveler par jour?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.