Soigner les calculs rénaux

Le : 20 février, 2014 | Vu 37 525 fois

Reduire les calculs rénaux

Comment soigner les calculs rénaux ?

Les calculs rénaux ou coliques néphrétiques sont très exactement pour les reins ce que sont les coliques hépatiques pour le foie. Comme ces dernières, elles se produisent sous l’influence de calculs qui, trop volumineux déterminent des accès épouvantables quand ils cherchent à descendre des reins dans la vessie.


Habituellement la douleur ne se manifeste que d’un seul côté, et elle est terriblement atroce. L’accès dure quelques heures et quelque même une journée et cesse brusquement, ce qui est l’indice que le calcul est enfin dans la vessie. Il faut donc s’attendre à le voir apparaître dans les urines.

Soigner les coliques néphrétiques avec l’huile de Haarlem

Vous n’avez très certainement pas entendu parlé de ce remède peu connu, qui pourtant à été utilisé durant la 1ère guerre mondiale (Précisez véritable huile de Haarlem – licence Thomas).
– Prendre 1 capsule matin et soir.
L’huile de Haarlem est réputée pour ses bienfaits sur le système urinaire et digestif (demandez conseil à votre médecin).

Effets indésirables à connaître tout de même : Majoritairement composée de souffre, elle provoque des gaz malodorants et de par sa contenance en huile essentielle de térébenthine elle peut occasionner quelques renvois. Mieux vaut prévenir votre entourage 😉

Cures pour nettoyer les reins

Cure de racines de Fenouil

Faites une petite cure d’une semaine, de racine de fenouil de temps en temps, fortement diurétique, le fenouil aidera à éliminer efficacement toutes les impuretés et déchets que les reins auront accumulés.
– Versez 25 g de racines de fenouil dans 1 litre d’eau froide dans une casserole émaillée et garder à ébullition 2 minutes.
– Faites infuser 10 minutes à couvert, filtrez et buvez 3 tasses par jour de cette décoction. A conserver au frais.

Cure de Verge d’or (Solidago canadensis et de la Solidago virgaurea)

Une autre cure aussi efficace, à effectuer 10 jours, 2 fois par an pour prévenir de la formation de calculs rénaux. Tirez parti des bienfaits de la verge d’or.
– Jetez 3 cuil. à soupe de sommités fleuries de verge d’or dans 1 litre d’eau froide et garder à ébullition 2 minutes.
– Faites infuser 10 minutes à couvert, filtrez et buvez 3 tasses par jour de cette décoction. A conserver au frais.

Remèdes pour coliques néphrétiques (en cas de calculs oxaliques uniquement)

– Faites macérer pendant 15 jours des baies de genièvre concassées (2 cuil. à soupe) dans 75 cl de vin blanc bio.
A boire en cas de crise seulement lorsque le pic est passé. Boire 1 à 2 verres par jour.

Remèdes anti gravelle

– Boire des infusions de reine-des-prés, de queues de cerises, de feuilles de cassis, d’arrête-bœuf.

– Boire du vin blanc dans lequel on a fait macérer durant 8 jours des baies de genièvre concassées.

à voir aussi : Soigner les coliques néphrétiques

 

 



Pour aller plus loin…



Commentaires (2)

  1. posted by Eguybert Darmanch on 09/10/2014

    Bonjour.

    Il convient toujours de préciser les noms scientifiques des plantes retenues pour leurs vertus médicinales.
    Pour la Verge d’or utilisée dans le traitement de la lithiase (calculs rénaux, urinaires), il s’agit de la Solidago canadensis et de la Solidago virgaurea. Quoique les avis soient partagés sur ce point, elle présentent des propriétés équivalentes.
    Cordialement.

    • posted by Mamie Net on 09/10/2014

      Merci pour ces précisions, tu as raison, je modifie le texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.