Soigner l’inflammation de la voute plantaire

Par : | 5 Commentaires | Le : 30/09/2013 | Catégorie : Astuces

Soins pour inflammation voute plantaire

L’échauffement de la voute plantaire est très fréquent chez le cycliste, et peut provoquer des brûlures intenses très désagréables. En effet, lors de la marche la zone plantaire est sollicitée et permet d’évacuer efficacement le sang de cette zone le faisant circuler vers le cœur. Chez le cycliste, cette zone n’est pas du tout stimulée de par sa position du pied sur la pédale et le sang stagne dans cette zone. Comment calmer le feu sous la plante des pieds ?

La douleur à la voûte plantaire est une préoccupation courante. Elle affecte les coureurs et les autres athlètes, mais elle peut aussi se manifester chez les personnes qui sont moins actives. La voûte plantaire s’étend de la base des orteils jusqu’au talon et joue un rôle important dans toute activité où vous êtes debout. La voûte plantaire aide : à supporter le corps, amortir les chocs, réguler l’équilibre, stabiliser le mouvement et à s’adapter au changement de terrain.


Une douleur vive peut être ressentie au niveau de l’avant-pied et du talon. Vous pouvez aussi ressentir de la douleur au dessus du pied, ou même aux chevilles, aux genoux, aux hanches, aux jambes et au dos. Selon la cause sous-jacente, la douleur peut être plus intense lorsque vous marchez ou restez debout, ou pendant ou après des activités impliquant vos pieds. Elle peut aussi être plus intense le matin au réveil.

Une douleur à la voûte plantaire peut survenir si vous blessez les muscles, les os, les ligaments ou les tendons qui forment la voûte plantaire. Elle peut également se produire en raison de problèmes structurels, en particulier si ces problèmes structurels s’aggravent :

  • Prise de masse
  • Vieillissement
  • Surexploitation
  • Troubles neurologiques
  • Stress physique

Les pieds plats et les voûtes élevées sont des exemples de problèmes structuraux qui peuvent entraîner des douleurs à la voûte plantaire.

à lire aussi [Comment assouplir les fascias plantaires]

Comment soigner le feu sous les pieds ?

  • En 1er lieu il convient de consulter afin de déceler d’éventuelles anomalies (pied creux, pied plat…), qui pourraient gêner le retour sanguin dans l’exercice particulier du cyclisme. Peut-être sera-t-il nécessaire d’avoir recours à des semelles protectrices.
  • Utiliser aussi les soins anti-transpirants sur ce même site. En situation, se rafraîchir le pied, le plus souvent possible.
  • Solliciter au maximum la voute plantaire en marchant pour rétablir la circulation sanguine, la douleur devrait s’arrêter d’elle-même.
  • Choisissez des chaussures qui ne compriment pas le pied, en cuir, bien aérées, bannissez les chaussettes en nylon, préférez le 100% coton.

Bains alternatifs pour les pieds enflammés

Le principe de ces bains alternatifs à pour but d’activer la circulation sanguine du pied pour rééquilibrer les températures, et d’éliminer les toxines avec l’argile.

  • Dans 1 première bassine, verser de l’eau chaude et 3 cuil. à soupe d’argile surfine
  • Dans 1 deuxième bassine verser de l’eau froide
  • Trempez vos pieds 3 minutes dans la bassine d’eau argileuse et 1 minute dans la bassine d’eau.
  • Effectuez l’opération 3 ou 4 fois et terminer par un rinçage des pieds à l’eau froide.

Compresses tonifiantes pour voute plantaire

Faire une infusion de :


  • 100 g de feuilles séchées de millefeuille, de millepertuis, d’aigremoine et de calendula (200 g si vous utilisez des feuilles fraîches)
  • Couvrir d’eau bouillante et laisser infuser 30 minutes, jusqu’à refroidissement
  • Trempez un linge dans cette préparation, essorez-le et appliquez sur les zones douloureuses.

à lire aussi : Soigner naturellement l’épine calcanéenne

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…
Commentaires (5)
  1. posté par Cecil le 18/06/2018

    Bonjour j’ai depuis 2 ans des périodes où j’ai la cheville qui brûle et depuis quelques jours la voûte plantaire me fait très mal. J’ai vu un rhumatologue il n’a rien vue. Je porte des semelles orthopédiques, depuis 2 ans . Quand je porte des chaussures basses mes pieds souffle et ça finit comme une entorse. Je peux plus marcher longtemps je suis obligé de porter des chaussures très haute pour pouvoir marcher mes pieds sont sur élevé et ça m’aide si je marche à plat impossible. Merci de m’aider

  2. posté par Lagneau le 12/03/2017

    Bonjour, je souffre au quotidien , surtout à la marche sous la voute plantaire uniquement à un seul pied ! à la marche la voute plantaire pied droit , brulure , qui me porte au cœur , que faire ? je viens de lire les bains de pied avec argile faisait du bien , s’il vous plait j’aimerais connaître vos remèdes mis en place avec soulagement merci

    • posté par mamie net le 12/03/2017

      Oui Lagneau ce remède utilisant de l’argile en bain de pieds, en alternant le bain chaud (pas brulant attention) et le bain froid est très apaisant et calmant.
      Faites-le aussi souvent que vous avez besoin d’apaiser la sensation de brulure et de chaleur.

      Bon courage !
      Mamie Net

  3. posté par Boudia le 09/05/2016

    Je vais essayer j’espère que sa marcheras parcque j’ai des sensarions mais pieds me brûle et me pique

    • posté par Mamie Net le 09/05/2016

      Bonjour, oui ces remèdes devraient apaiser la sensation de brûlure, tiens nous au courant des résultats 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.