Stopper le coryza : Toutes les astuces

Par : | 1 Commentaire | Le : 27/12/2013 | Catégorie : Astuces

soigner coryza naturellement

Comment soulager le coryza ?

La toux et le coryza sont des symptômes courants d’allergie et de maladies hivernales typiques, comme le rhume et la grippe. Lorsqu’il est causé par des raisons allergiques, un antihistaminique est le médicament le plus approprié pour le traitement, mais pour s’assurer qu’il s’agit d’une condition allergique, d’autres symptômes tels que des éternuements et des yeux larmoyants doivent être observés.


Plus communément connu sous le nom de rhume de cerveau, le coryza se caractérise par une inflammation bénigne de la muqueuse nasale. Sans gravité pour l’adulte, elle peut être plus sérieuse chez le nourrisson. Heureusement, il existe bien des moyens de le soulager…

À la suite d’un refroidissement, il est fréquent de se retrouver avec le nez enflammé, il n’arrête pas de couler et vous éternuez sans cesse… Vous êtes probablement victime de coryza.

Médicaments conventionnels contre la toux et la coryza

Les médicaments contre la toux et le coryza doivent être utilisés avec une certaine prudence, car lorsqu’ils sont utilisés de façon inappropriée, ils peuvent aggraver la situation et entraîner des maladies plus graves comme la pneumonie, par exemple. Par conséquent, vous devriez surveiller attentivement si la toux est sèche ou si elle produit des mucosités. Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de sécrétion respiratoire (catarrhe), la prise d’un antitussif n’est pas la plus indiquée, car elle bloque la toux nécessaire à l’élimination de ce flegme et son accumulation dans les poumons peut provoquer une infection respiratoire.

bouquet de lavande

La lavande en infusion idéale pour la toux.

Sirop contre la toux et coriza

Les sirops contre la toux et le coryza ne doivent être utilisés que sous surveillance médicale après évaluation des symptômes de la personne, mais le sirop Vick en est un bon exemple. Dans le cas de la toux avec mucosités et coryza, l’idéal est de renforcer les défenses naturelles de l’organisme en augmentant la consommation d’aliments riches en vitamine C, comme l’orange, l’acérola et l’ananas, ou de prendre 1 comprimé de vitamine C par jour, qui peut être acheté en pharmacie, sans ordonnance.

Toux sèche avec coriza

Dans le cas d’une toux sèche avec coryza et en l’absence d’autres symptômes ou s’il n’y a que toux sèche, éternuements et coryza, il s’agit probablement d’une réaction allergique et, dans ce cas, la personne peut prendre un antihistaminique ou antitussif, comme la Cetirizine ou la Codéine.

Toux avec mucosités et coryza

Pour la toux avec mucosités et coryza il est indiqué la consommation de médicaments pour faciliter l’expectoration et diminuer les symptômes présentés. Les médicaments contre la grippe et le rhume peuvent être utiles, mais dans certains cas, votre médecin peut même vous prescrire un antibiotique comme l’amoxicilline.


Les traitements naturels contre le coryza

Les remèdes maison sont tout aussi efficaces pour combattre la toux et le coryza.

  • L’un d’entre eux est le thé à la lavande ou à la myrtille,
  • qui doit être préparé dans la proportion de 1 cuillère à café pour chaque tasse d’eau bouillie.

Quelques conseils utiles en cas de toux et de coryza sont les suivants : se protéger du froid avec des vêtements appropriés ; bien manger, y compris les aliments riches en vitamine C ; et boire assez d’eau pour maintenir le corps hydraté et fluidifier les sécrétions, facilitant leur expectoration.

Nos grand-mères savaient comment faire pour passer rapidement ces maux, elles faisaient tremper une rondelle d’oignon dans un verre durant toute la nuit, puis buvaient ce mélange le lendemain matin, cela n’est pas ce que l’on peut souhaiter de mieux au petit déjeuner, mais c’est très efficace.

Vous pouvez opter aussi pour les cotons-tiges imbibés de jus de citron pur : mettez-en un dans chaque narine, vous ferez une économie considérable de mouchoirs.

Inhalation express

Le nez qui coule que c’est agaçant ! Confectionner cette inhalation express pour y remédier :

  • Faites bouillir une casserole d’eau et versez-y quelques gouttes d’alcool camphré.
  • Positionnez votre tête au dessus et couvrez-la d’une serviette. Inspirez fortement à plusieurs reprises.

Soulager bébé du rhume de cerveau

Chez les enfants en bas âge et les nouveaux-nés, le rhume de cerveau s’avère être plus dangereux. Il peut engendrer des complications respiratoires ainsi que divers troubles infectieux. Il est impératif de consulter l’avis d’un médecin et ne pas prendre cela à la légère.

En parallèle d’un traitement médical, si bébé souffre de coryza, vous pouvez l’aider en lui dégageant le nez :

  • Mettez-le en position assise et lavez-lui les narines avec de l’eau salée,
  • puis faites-le recracher, pour ce faire, aidez-vous au besoin d’une seringue ou d’un compte gouttes. Répétez l’opération toutes les 3 heures environ.

Il est également conseillé de garder ses petits pieds bien au chaud :

  • Emmitouflez-le dans de grosses chaussettes en laine.
  • Il a besoin aussi de beaucoup de repos. Lorsqu’il dort, pensez à surélever son oreiller pour l’aider à mieux respirer.

À lire aussi : Comment soigner un rhume de cerveau naturellement ?

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…
Commentaire (1)
  1. posté par hinaf le 18/10/2018

    c’est très beau cite je le conseille à tous le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.