Les douches thérapeutiques

Le : 14 octobre, 2014 | Vu 4 736 fois

Les douches thérapeutiques

Les douches thérapeutiques, ces traitements délaissés

Délaissées ? Et pourtant, les douches et affusions mises au point par le curé Kneipp et le Dr Bilz, ont un avantage de nos jours : elles peuvent être pratiquées, en effet, très facilement. Toutes les salles de bains actuelles sont munies d’une douche à cordon. De plus, il existe sur le marché des appareils de douches très sophistiqués, avec pression variable qui permettent de varier l’intensité des jets et par conséquents d’être plus efficaces. Heureusement, les principes de bases énoncés par leurs fondateurs et démontrés par la pratique et l’expérience de nombreux praticiens, demeurent eux, inchangés. Prenez garde toutefois, les pratiques hydrothérapeutiques doivent toujours être personnalisés et adaptées à chacun. ce qui veut dire qu’il y a lieu d’interrompre le traitement en cas de réaction violente, de fatigue, et de les reprendre modérément le lendemain.


Les vertus des douches (affusions) du curé Kneipp, testées et adaptées par le Dr. Bilz, ont fait la preuve de leurs vertus. celui-ci les utilisaient contre l’épuisement, la fatigue, la nervosité, la constipation, les hémorroïdes, l’hystérie, les psychoses, les tremblements, la goutte, le diabète et l’obésité, mais également dans les maladies cardiaques (l’affusion des jambes) et dans la faiblesse sexuelle…

Douche thérapeutique, technique de base…

C’est une douche ou un bain froid court, de 1 à 2 minutes environ, sur les parties du corps déterminées. L’excitation repose sur des réactions cutanées en contact avec le jet froid. Pour les sujets fragiles, procéder par graduation en baissant la température par étapes de manière à ce que celui-ci s’y habitue facilement. (exemple : 1er jour une eau tiède, le second un peu plus fraîche, etc), les températures de nos eaux courantes sont habituellement acceptables pour ce genre de pratique.

Douche thérapeutique de la face

Le corps est légèrement penché en avant, les parties traitées sont le front, les yeux, les joues et le menton.

---

On emploie un jet doux. On passe d’un œil à l’autre plusieurs fois, puis on repasse sur le front. Le mouvement est lent et circulaire.

Cette douche dure de 1 à 2 minutes.

Douche thérapeutique de la poitrine

Elle se pratique sur la poitrine, s’exécute en des mouvements circulaires et ensuite, de haut en bas, de droite à gauche et en zigzag.

Elle dure 1 minute, maximum 2.

Douche thérapeutique de la tête

Elle s’emploie particulièrement dans les maladies des yeux et des oreilles.

Le corps baissé en avant, on douche le sommet du crâne et tout le cuir chevelu par des mouvements circulaires et rotatifs.

Douche thérapeutique des bras

Vivement conseillée en cas de rhumes rebelles, d’écoulement nasal. Les duchés des bras calment aussi la douleur, préviennent les rhumatismes et la goutte.

On la commence aux mains, on remonte jusqu’aux aisselles, on fait l’intérieur et l’extérieur du bras.

Temps : 1 minute par bras.

Douche thérapeutique des cuisses

Elle commence par le pied, puis on remonte le long de la jambe. ensuite, on recommence par le talon et l’on va jusqu’aux reins; On redescends, le mouvement se fait lentement. En cas de difficultés, il est conseillé de se faire aider.

Lorsque le jet est sur le devant de la jambe, on peut également doucher le ventre et le bas-ventre, ce qui a une influence notable sur les intestins, combat la constipation et agit favorablement sur les dilatations de l’estomac et les ballonnements nerveux.

Douche thérapeutique des genoux

On asperge les jambes à partir du pied, jusqu’au dessus du genou. Le Dr Bilz fait remarquer que plus elle est étendue, plus elle est efficace.

Lorsqu’on arrive au genou, on effectue plusieurs mouvements de rotation. Le curé Kneipp disait que c’était un excellent moyen pour faciliter le travail de l’enfantement et arrêter les hémorragies. On la répète plusieurs fois sur chaque jambe.

Sa durée est de 1 à 3 minutes

Douche thérapeutique du dos

Elle part de la plante du pied et va jusqu’au dessus du crâne. L’important réside dans la régularité de l’arrosage. On remonte le long d’une jambe jusqu’à la fesse, on continue en remontant le long du bord externe du dos et ce, jusqu’à l’épaule. Le jet est ensuite dirigé vers l’omoplate et l’on redescend jusqu’à la taille. La projection d’eau se fait ensuite le long de la colonne vertébrale de bas en haut, puis de haut en bas. Puis, l’on procède de la même façon de l’autre côté du corps.

Cette affusion fortifie le cœur. En insistant sur les parties lombaires, elle est à éviter en cas d règles douloureuses ou trop abondantes.

Douche thérapeutique rectale

Comme toutes les autres affusion, elle se pratique lorsque le corps est chaud, au lever par exemple. Elle est relaxante et trouve sont utilité dans de nombreuses affection comme : rhumatismes, insomnie, maladies nerveuses, abdominales, insuffisance hépatique, impuissance, hémorroïdes…

L’idéal est de la pratiquer assis sur le rebord de la baignoire, ou sur une place installée en travers, les fesses débordant, de manière à ce que l’anus soit bien dégagé et accessible au jet de la douche. celle-ci peut être froide (de préférence) fraîche ou tiède.

Douche thérapeutique fulgurante

Elle se fait sur l’ensemble du corps. On commence par la face interne, on part du pied, on suit en remontant le long de la jambe, on arrête à hauteur du nombril, puis on procède de la même manière pour l’autre jambe. On remonte ensuite le long de la poitrine. On redescend au milieu du corps, on remonte jusqu’au cou. On procède de la même façon pour l’autre côté de la poitrine. Ensuite, on procède à l’affusion complète du dos, puis à celle des bras.

6 à 8 minutes sont nécessaires pour effectuer correctement cette opération.

Le Dr Bilz rappelait que cette affusion ne devait s’appliquer qu’à des personnes robustes (et bien préparées), à celles qui sont déjà endurcies par les autres application. Il y a donc lieu de procéder graduellement. Elle est recommandée aux obèses. Le curé Kneipp la recommandait dans les cas difficiles.

À noter : Toutes les douches thérapeutiques peuvent s’ensuivre de frictions à l’aide d’une toile grossière en lin, ou avec un gant de crin. D’autre part, les déplacements de jets se font toujours lentement.

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.