Arroche

0 Commentaires | 03/08/2013

arroche : a triplex hortensis

Arroche – Atriplex hortensis

Chénopodées – Bonne dame, Belle dame

Arroche ( Atriplex hortensis)

Arroche ( Atriplex hortensis)

 

Description

L’arroche est une plante herbacée annuelle qui peut pousser jusqu’à 2 mètres si elle est trop dorlotée. La tige et les branches sont droites ; les feuilles ont une forme triangulaire, avec des bords sinueux ou dentés et sont soutenues par un coin qui se raccourcit dans les branches supérieures. Les fleurs sont petites et peu voyantes, bien qu’elles forment une inflorescence en épi qui attire davantage l’attention.

Habitat

Le fruit est rougeâtre ou noir, selon son état de maturité. Elle est élevée partout, bien qu’elle soit originaire d’Asie centrale. Elle fleurit en été. Elle est considérée comme une plante comestible et ses vertus médicinales se retrouvent dans ses feuilles.

Propriétés

En réalité, ce n’est pas une plante médicinale au sens strict du terme. Nous nous trouvons plutôt devant une plante nutritive, utilisée depuis des temps immémoriaux. Petit à petit, elle tombait dans l’oubli, jusqu’à ce qu’il y ait un besoin et que son utilisation redevienne populaire. Ceci, semble un peu étrange, est très courant à travers l’histoire : beaucoup de légumes comestibles qui se trouvent dans une région donnée, quand les choses vont bien et qu’une nourriture de meilleure qualité est disponible, tombent dans l’oubli, bien qu’ils restent dans la mémoire des plus anciens du lieu, quand pour une raison quelconque commencent à manquer de nourriture, puis commencent à retrouver de vieilles recettes, qui sont aussi souvent exquises en période de jeûne.

Utilisation

Les Arroches sont un exemple clair de besoin de nourriture. Mais elle n’a pas seulement des propriétés nutritionnelles, les feuilles sont également considérées comme ayant des propriétés laxatives et diurétiques légères. Elles contiennent une quantité importante de saponines, non seulement les parties herbacées, mais aussi les graines. De la vitamine C ou l’acide ascorbique se trouve également en concentrations importantes.



Comme il s’agit d’une plante comestible, la meilleure façon de profiter de ses propriétés douces est d’en faire une élaboration culinaire. Ainsi, il est recommandé de prendre les feuilles simplement bouillies, avec un peu de sel et d’huile (c’est encore mieux si c’est de l’olive). C’est un légume facile à digérer, recommandé surtout chez les personnes âgées qui ont besoin de régimes de peu de substance mais qui remplissent l’estomac. Quant à la possibilité de préparer une infusion ou toute autre forme d’administration, sincèrement elle ne vaut pas la peine de s’inquiéter, parce que si vous voulez obtenir des effets diurétiques ou laxatifs vous avez beaucoup d’autres herbes de plus grande activité.

Recette de bouillon aux herbes et aux feuilles d’arroche

  • 40g de feuilles d’arroche
  • 40 g de cerfeuil
  • 40 g de laitue
  • 40 g d’oseille
  • 1,5 litre d’eau
  • Faire cuire dans l’eau bouillante et prendre après un purgatif après y avoir ajouté un peu de sel et un peu de beurre frais.

Sources :

 

 


Ne Ratez Pas…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.