Fraisier

0 Commentaires | 09/09/2013

Fraisier - Fragaria vesca

Fraisier – Fragaria vesca

Rosacées – Fraisier des bois.

Fraisier (Fragaria vesca)

Fraisier (Fragaria vesca)

 

Description

Les fraises ont été utilisées comme nourriture pendant des milliers d’années, mais leurs propriétés médicinales n’ont été découvertes qu’au XVIe siècle. Le grand botaniste suédois Linné, qui a nommé de nombreuses espèces végétales, dit qu’il a été guéri de la chute qu’il a subie après avoir suivi un régime dont la fraise était l’un des principaux composants.

Plante vivace de la famille des Rosacées, qui atteint de 5 à 20 cm de hauteur. Les feuilles sont trifoliadas, mais palidas par les enves. Leurs fleurs sont blanches, et elles ont 5 pétales. Les vrais fruits sont en fait les granits qui sont attachés à la surface de la fraise.

Habitat

Commun le long des routes et aux frontières des régions forestières de toute l’Europe. En Espagne, il est moins fréquent dans le sud. Il est maintenant largement cultivé dans les régions tempérées d’Europe et d’Amérique. Vous pouvez aussi vous retrouver sauvage.

Parties utilisées

Fraises (faux fruits) et feuilles.



Propriétés et indications

Les fraises contiennent divers sucres, sels minéraux, vitamines A, B et C, acides organiques, pigments, enzymes et mucilages. De petites quantités d’acide salicylique et de salicylates, substances similaires à l’aspirine, y ont également été découvertes, ce qui lui confère une action anti-inflammatoire. Selon Font Quer, le jus de fraise est l’un des produits les plus complexes du règne végétal, par la variété des substances qui le composent.
Les fraises apportent la santé à tous en tonifiant et en stimulant les fonctions organiques et en purifiant le sang. Ce sont ses fonctions :

Dépuratives et alcalinisantes : les fraises facilitent l’élimination des déchets, tels que l’acide urique, qui causent l’inflammation des articulations et des reins. Ils sont fortement recommandés en cas d’arthrite et de goutte, causées par un excès d’acide urique.

Laxatifs : grâce à leur contenu en mucilages, ils facilitent le transit intestinal et l’évacuation. Ils sont indiqués pour combattre la constipation et la paresse intestinale.

Tonifiant et reminéralisant : particulièrement recommandé en cas d’anémie, d’inappétence et de convalescence de maladies fébriles ou débilitantes. Ils ouvrent l’appétit et stimulent les fonctions métaboliques.

Émollients : appliqués à l’extérieur de la peau sous forme de cataplasme, les fraises ont une action adoucissante, nettoyante et embellissante bien supérieure à celle de nombreuses lotions chimiques. Ils ont été utilisés, en application locale, pour guérir les engelures, en frottant chaque jour les parties affectées (généralement les mains) avec des fraises mûres.

Les feuilles de fraisier contiennent des tanins et des flavonoïdes qui les rendent astringentes et anti-inflammatoires. Ils sont utilisés dans les cas suivants :

  • Diarrhée et gastro-entérocolite, en raison de sa teneur en tanins.
  • Fissures de la peau et des mamelons : en les appliquant localement sur la zone affectée, elles sèchent et cicatrisent.
  • Inflammations de la bouche (stomatite), des gencives (gingivite) et de la gorge (pharyngite), rinçages et gargarismes.

Utilisation

En interne, elles sont prises en infusion. Elle se fait avec 40 à 50 grammes de feuilles par litre d’eau. Il a un goût très agréable. Boire 4 ou 5 tasses par jour. Extérieurement, en compresses : avec la même infusion que pour un usage interne, mais un peu plus concentrées, les compresses de coton s’appliquent sur les fissures de la peau ou des mamelons. Aussi dans les rince-bouche et gargarisme avec infusion concentrée.

Emplois usuels

Décoction contre la diarrhée, 40 à 60 g par litre d’eau.

En sirop pour sucrer les tisanes :

  • 1 livre de fraise
  • 1 livre de sucre
  • Faire bouillir dans une bassine de cuivre en remuant. Exprimer à travers un linge.

Précautions à prendre

Chez certaines personnes sensibles, l’ingestion de fraises produit de l’urticaire par réaction allergique. Vous pouvez essayer de vous désensibiliser en mettant un morceau de fraise sous la langue tous les jours pendant 8 à 10 jours.

Références : Bibliographie

 


Ne Ratez Pas…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.