Remèdes contre un refroidissement

Le : 8 février, 2015 | Vu 10 284 fois

Les astuces et remèdes contre un refroidissement

Astuces et remèdes contre un refroidissement

Lorsque vous prenez froid, vos mécanismes de défense immunitaire sont ralentis ou même paralysés. Votre organisme est alors moins en mesure de se défendre contre les agents pathogènes. L’humidité aggrave l’effet du froid. Dans beaucoup de cas, un froid intense mais sec est beaucoup plus facile à supporter qu’un froid moindre mais très humide. Par ailleurs, des variations de température trop brusque font également plus de tort qu’un froid violent. Le refroidissement peut entraîner divers troubles bénins ou graves tels que : rhume, grippe, rhumatisme, angine, etc.


Comment combattre le froid ?

Un mythe à éliminer pour de bon : l’alcool réchauffe. certes, boire un petit verre de whisky ou de gin peut créer une sensation de chaleur. Mais ce n’est qu’une impression fugitive. A partir d’un certain point, l’alcool contribue au contraire à la déperdition de chaleur. Quand au café, le cas est moins clair.

Plusieurs pensent qu’une ou deux tasses de café augmenteraient la chaleur du corps pendant plusieurs heures. Et ce n’est pas une simple rumeur. Les militaires se sont intéressés de près aux propriétés anti-froid de la caféine ! Et on trouve même des pilules anti-froid composées de caféine et d’éphédrine.

Néanmoins, il faut reconnaître que tous les chercheurs ne s’entendent pas sur la question. Mais essayez, vous serez mieux à même de juger des effets de la caféine sur vous. Pour mieux évaluer les effets, vous n’aurez qu’à faire la comparaison avec une tasse d’eau chaude, mais d’ici à ce que vous aboutissiez à une conclusion, employez l’un des moyens suivants, qui sont nettement plus sûrs :

Plantes

Avec une réputation qui remonte à 3 000 ans, la cannelle mérite toute votre attention. On dit qu’en Chine, aucun médecin qui se respecte n’aurait délivré une seule ordonnance sans cannelle ! Utilisez de préférence le bâton à la poudre, dont les principes actifs risquent d’être éventés. Excellent préventif des rhumes et des refroidissements, vous pourrez la prendre sous forme d’infusion, à raison de 10 à 15 g par litre d’eau.

Dès les premiers signes d’un refroidissement, abonnez-vous au thym que vous prendre sous forme d’infusion, à raison d’une branche par tasse, 3 à 4 fois par jour.

Bains

Un bain chaud au thym vous sera également d’un grand secours pour “casser” une grippe potentielle. Faites infuser du thym dans une grande casserole d’eau bouillante durant 2 heures et versez le jus marron foncé dans votre bain.

Alimentation

Préparez un bouillon de chou rouge auquel vous ajouterez un peu de miel. Prenez-le chaud. Et mangez des salade de chou rouge ou vert foncé, cru le plus souvent possible.

Cataplames

Appliquez des cataplasmes d’argile tiède sur la poitrine et le dos que vous garderez entre 2 et 4 heures par jour.

Le meilleur truc pour augmenter votre résistance au froid

Ne réfrénez pas vos frissons, lorsque vous avez froid. Votre corps s’efforce d’augmenter sa production de chaleur pour compenser celle qu’il perd au niveau de la peau. Néanmoins, vous pouvez aussi augmenter votre résistance au froid par un moyen plus… vigoureux. Selon un spécialiste du froid, André Vallerand, “cinq immersion par semaine dans l’eau froide représentent la meilleure technique pour améliorer la tolérance de l’homme envers le froid”.

à voir aussi : Remèdes contre les extrémités froides



Pour aller plus loin…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.