Jardin

Réussir la culture de la mâche en automne : astuces de jardinage

Par Joanie , le 21/11/2023 - 5 minutes de lecture
()

La mâche est une salade délicieuse et riche en nutriments, très appréciée pour sa saveur douce et sa texture fondante. Elle se cultive facilement au jardin de fin août à octobre pour profiter de récoltes fraîches tout au long de l’automne. Dans cet article, nous vous partagerons nos conseils et astuces pour réussir la culture de la mâche en automne.

Choisir le bon moment pour semer la mâche

Pour obtenir une récolte abondante et de qualité, il est essentiel de choisir le bon moment pour semer vos graines de mâche. Cette salade se développe très bien à des températures compris entre 10 et 15°C. Ainsi, la fin de l’été et le début automne sont les meilleures périodes pour semer la mâche dans votre potager.

Semis d’automne pour une cueillette hivernale

Les semis d’automne permettent d’obtenir une récolte hivernale de mâche. Pour cela, il est conseillé de semer les graines en septembre et octobre. À cette période, les températures sont encore douces, favorisant ainsi un bon développement des plants. De plus, le sol étant encore suffisamment chaud, les semis réalisés en automne germent rapidement.

Préparer le sol pour la culture de la mâche

La mâche se développe sur tout type de sol, mais préfère les terres légères et bien drainées. Pour optimiser le développement des plants et favoriser une bonne récolte, il est important de préparer convenablement le terrain avant d’effectuer les semis.

Ameublir le sol

Tout d’abord, vous pouvez passer un coup de grelinette pour ameublir le sol sans trop le retourner. Cette action permettra de faciliter l’enracinement des jeunes plants en rendant le terrain plus aéré et moins compact.

Nourrir le sol

Pour que vos plantes puissent se développer correctement, n’hésitez pas à apporter du compost ou de l’engrais organique au sol avant d’effectuer les semis. Ces éléments vont nourrir le terrain et participer au bon développement des plants de mâche.

Respecter la rotation des cultures

Pour limiter les problèmes de maladies et de ravageurs, respectez la rotation des cultures en évitant de cultiver la mâche sur la même parcelle deux années consécutives. Vous pouvez par exemple associer les semis de mâche avec d’autres légumes, comme les carottes, les pois ou les betteraves, qui apprécient également les sols bien drainés.

[bzkshopping keyword=”essoreuse a salade”]

Semer les graines de mâche en automne

En automne, le sol est généralement encore suffisamment chaud pour permettre une bonne germination des graines. Voici les grandes étapes de la réalisation d’un semis de mâche en automne :

1. Installer un paillage sur le potager

Pour protéger les jeunes plants du froid et conserver l’humidité du sol, installez un paillage végétal sur votre parcelle avant d’effectuer le semis. Vous pouvez utiliser des feuilles mortes, des tontes de gazon ou des copeaux de bois.

2. Semer les graines à la volée

Semez les graines de mâche à la volée, c’est-à-dire en les dispersant sur toute la surface de la parcelle préparée. Respectez une distance d’environ 20 cm entre chaque graine pour faciliter le développement des plants. Les graines n’ont pas besoin d’être mise profondément en terre.

3. Recouvrir les graines avec un peu de terre

Après avoir semé les graines, recouvrez-les légèrement avec un peu de terre afin qu’ils soient bien au contact du sol. Vous pouvez également tasser doucement la terre avec le dos de la main pour aider les graines à germer plus rapidement.

4. Surveiller l’apport en eau

Enfin, assurez-vous d’arroser régulièrement vos semis de mâche, surtout si la météo est sèche. Une fois plantés, les pluies d’automne se chargeront de l’arrosage. Un arrosage en pluie fine permet de maintenir le sol légèrement humide tout en évitant de faire baigner les graines dans l’eau, ce qui pourrait favoriser la pourriture.

Les soins à apporter à vos plants de mâche

Pour obtenir une récolte abondante et de qualité, voici quelques conseils à suivre :

Binage et sarclage

Le binage permet de casser la croûte de terre qui se forme à la surface du sol après l’arrosage. Cette opération a pour but d’aérer la terre et de stimuler la croissance des racines. Par ailleurs, n’hésitez pas à sarcler régulièrement autour des plants de mâche pour éliminer les mauvaises herbes et faciliter leur développement.

Arrosage

La mâche a besoin d’une humidité constante au niveau du sol pour bien pousser. Veillez donc au taux d’humidité de vos plants, et arrosez si besoin avec un arrosoir équipé d’un pommeau afin d’obtenir une pluie fine et homogène sur toute la parcelle. Vous pouvez également installer un système d’arrosage automatique si vous avez beaucoup de surface à couvrir.

Récolte

La mâche étant une salade à croissance rapide, vous pourrez commencer la cueillette environ 2 à 3 mois après le semis. Pour cela, coupez les feuilles à la base de la rosette, en veillant à ne pas arracher les racines. Ainsi, la plante pourra repousser et vous offrir une nouvelle récolte quelques semaines plus tard.

https://www.remedes-de-grand-mere.com/garder-salade-fraiche-plus-longtemps/

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Joanie

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.