Argentine

0 Commentaires | 31/07/2013

Argentine : Potentilla anserina

Argentine – Potentilla anserina

Rosacées – Bec d’oie, Herbe aux oies, Ansérine.

Argentine (Potentilla argentea)

Argentine (Potentilla argentea)

Description

D’un rhizome vivace naît une rosette de feuilles et de stolons rampants qui se ramifient dans les noeuds et forment de nombreuses feuilles. Ces coureurs peuvent atteindre une longueur de plus d’un mètre. Les longues feuilles pinnées sont opposées. Les follicules, dentelés, sont lisses par la poutre et sont recouverts aux extrémités de peluches argentées. Les fleurs sortent généralement à la place des axes foliaires où les stolons se ramifient. Ils sont dentelés et ont des pétioles relativement longs, de couleur jaune intense.

Habitat

Elle est très commune dans les sols argileux humides et pousse principalement dans les fosses, les prairies, les bords de route et les terres en jachère. Elles fleurissent de la fin du printemps au début de l’automne. Les feuilles pinnées sont récoltées pendant la période de floraison, bien que des stolons et des fleurs puissent également être utilisés. Le séchage doit se faire rapidement et durablement, même si la température doit être inférieure à 45° C.

Propriétés

Les tanins et les principes amers sont les principaux responsables de l’action de la plante, bien qu’un composant spasmolytique ne doit pas être passé. Autres substances qu’elle contient :

Flavonoïdes, ésterine et choline, ainsi que des acides organiques. L’argentine est utilisée pour les douleurs gastriques et intestinales, liées aux spasmes. Elle est également très efficace pour les crampes menstruelles et les menstruations douloureuses. En médecine vétérinaire, elle est utilisée pour les ruminants souffrant d’altérations gastriques.

Utilisation

Thé : Verser 1/4 litre d’eau bouillante sur 2 cuillères à café de cette herbe ; laisser reposer 10 minutes, égoutter et boire 2 à 3 tasses par jour. Il sera pris très chaud et en petites gorgées, de préférence sans sucre. Si l’Argentine est mélangée à parts égales avec la menthe poivrée et la mélisse, l’action est intensifiée.



Connaissances pour les ruminants : Ajoutez une poignée d’herbe à 1 litre d’eau ; chauffez-la à l’herbe, filtrez-la et donnez-la aux animaux à une température modérée.

Sources :


Ne Ratez Pas…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.