Nerprun

0 Commentaires | janvier 7, 2014

Nerprun (Ramnus catharticus)

Nerprun (Ramnus catharticus)



Nerprun (Ramnus catharticus)

Rhamnées – Argalou, Bourguépine, Bois noir, Borzène, Aulne noir, Bourdaine, Bois à poudre, Rhubarbe des paysans.

Station et récolte

Le nerprun pousse dans les bois de presque toute la France. On récolte les fruits en août et septembre.

Propriétés

Le nerprun est un purgatif énergétique.

Emploi

On en prépare de la façon suivante un sirop purgatif :
Presser des baies fraîches de nerprun de façon à en extraire 500 g de jus. Y faire fondre 500 de sucre et faire cuire à consistance de sirop.
Ce sirop se prend à la dose de 30 à 60 g, dans une tisane ou un sirop citrique.

Utilisations principales

Constipation
En décoction : faire bouillir pendant 5 minutes, 1 ciil. à café d’écorces séchées depuis au moins 1 an, dans 1/2 litre d’eau. laisser reposer pendant 3 à 4 heures. Filtrer et boire au coucher.

PRÉCAUTIONS • Le Nerprun est l'exemple type de plante médicinale qui doit être utilisé avec prudence. Son écorce fraîche contient des principes provoquant nausées, vomissements et coliques. cette toxicité disparaît lorsque l'écorce est oxydée par l'air pendant environ 1 an . • Contre indiquée en cas de gastralgies, colites ou hémorroïdes. • Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante et chez les enfants de moins de 15 ans.


Ne Ratez Pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *