Recette Maison de Peinture 100% Naturelle à la Caséine

Voici une recette facile pour fabriquer sa peinture naturelle en utilisant la protéine de lait. Faire soi-même sa peinture murale ou artistique. On vous dit tout !

fabriquer peinture naturelle caséine
()

Faire soi-même une peinture naturelle à base de protéine de lait

La caséine est le composant protéique du lait, il est idéal pour fabriquer de belles peintures naturelles. La peinture faite à base de caséine dure indéfiniment, et est excellente sur de nombreuses surfaces qui ne sont pas sujettes à la croissance fongique.

De plus, les restes de peinture peuvent être compostés en toute sécurité. La peinture à la caséine est préparée à partir du caillé de lait écrémé (les graisses inhibent le temps de séchage). Ceux-ci sont également connus sous le nom de quark et sont disponibles dans les épiceries fines, mais ils sont faciles à faire vous-même. Vous pouvez aussi acheter de la poudre de caséine concentrée chez un fournisseur de peinture naturelle. (Pour utiliser la poudre de caséine au lieu du quark, il suffit de suivre les instructions de l'étiquette.)

La peinture à la caséine doit être mélangée à des proportions spécifiques pour éviter la fissuration, et l'écaillage. Il est important de permettre à chaque couche de sécher complètement, parce que la peinture va devenir de plus en plus opaque en séchant. Ne succombez pas à la tentation d'appliquer des couches très épaisses !

Pour se transformer en un liant adhésif, la caséine doit être mélangée avec un agent alcalin comme la chaux. (Vous pouvez utiliser le borax à la place, mais la peinture à base de chaux-caséine est beaucoup plus résistante à l'eau.)

peinture caséine maison : recette
Exemple de teinte naturelle obtenue avec la peinture à la caséine

Recette de peinture naturelle à la caséine

Ingrédients

Donne environ 1/2 litre de peinture

  • 3,5 litres de lait écrémé
  • 100 g de chaux "Type S" (poudre sèche disponible dans les magasins de bricolage)
  • 1/2 litre d'eau environ
  • Pigment de terre naturelle (plus ou moins selon la couleur souhaitée)
  • 750 grammes de Blanc de Meudon

Préparation

  • Laisser le lait dans un endroit chaud pendant quelques jours à cailler.
  • Le verser ensuite à travers une passoire doublée d'une étamine. Vous devriez récupérer environ 2 tasses de lait caillé. Le lactosérum peut être composté.
  • Mélanger la crème, la chaux et le blanc de Meudon dans un mélangeur.
  • Ajouter un peu d'eau si le mélange est trop compacte. Filtrer pour éliminer les grumeaux.
  • Ajouter de l'eau au liant immédiatement après sa préparation.
  • Humidifiez et écraser les pigments. Ajoutez-les au mélange (peu à peu à la fois) jusqu'à ce que l'intensité de la couleur désirée soit atteinte.

Ajuster la peinture à la caséine…

Après avoir mélangé la peinture, la tester sur une petite zone de votre surface et laisser sécher complètement. Si elle ne s'applique pas facilement, ajouter un peu d'eau. Si elle est en poussière, ajouter de la chaux. Si elle est trop fine, ajouter plus de Blanc de Meudon. Si la couleur n'est pas assez dense, ajouter du pigment pilé.


Pour d'autres recettes de peintures lisez : Pourquoi et comment fabriquer sa peinture naturelle ?


Un peu d'histoire de la caséine…

La suite de l'article vous informera sur la caséine, d'où vient-elle ? Quelles utilisations ? À quoi sert-elle ? Comment l'utiliser pour les travaux artistiques… Tant de questions et bien d'autres qui ravirons ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la caséine.

À quoi servait la caséine à l'origine ?

La peinture à la caséine était à l'origine utilisée à la gouache, simplement opaque ou quelque peu empâtée pour les peintures murales et les fresques, mais la force de la caséine en tant qu'adhésif en a fait sa fonction première. Les recettes pour l'utilisation d'adhésifs à base de caséine, ou de caillé, remontent au 11ème siècle.

La perfection des couleurs de caséine en tube au début des années 1930 a fourni aux artistes le complément parfait : une peinture soluble à l'eau qui pouvait être utilisée à la place ou en conjonction avec les couleurs à l'huile.

Dans les années 1930, les bâtiments étaient peints à la caséine, et pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a été utilisée pour le camouflage. Les peintures murales à la caséine prêtes à l'emploi étaient populaires dans les années 1940 et 1950. Aucun autre support n'a été aussi polyvalent pendant si longtemps.

LA POLYVALENCE DE LA CASÉINE

Quels sont les avantages de la caséine ?

La caséine diffère des autres supports, mais elle partage de nombreuses caractéristiques, ce qui en fait un support très polyvalent qui se prête à de nombreuses techniques.

La caséine possède les capacités de lavis de l'aquarelle, l'opacité douce de la détrempe et de la gouache, et les textures plus riches des huiles et des acryliques. Elle sèche toujours rapidement pour obtenir un fini velouté et mat et, avec le temps, elle devient résistante à l'humidité.

Contrairement aux huiles, la caséine est un médium propre et soluble dans l'eau qui ne nécessite pas de solvants puissants. Et parce qu'elle sèche rapidement, il est possible de poser un glacis et de passer à l'étape suivante en quelques heures au lieu d'attendre des jours, voire des mois, pour que les glacis à l'huile sur l'huile sèchent. Les acryliques peuvent devenir gommeuses et résineuses, à moins d'acheter des retardateurs et des médiums. Elle peut également gommer vos pinceaux, rendant les détails fins difficiles à réaliser. Les pinceaux trempés dans la caséine conservent leur finesse, ce qui produit des lignes claires et nettes.

La caséine peut-elle être "corrigée" ?

C'est la beauté de la caséine. Elle est corrigible ! Frottez ou frottez la zone avec un chiffon humide, un pinceau ou une gomme. Si elle est sèche, avec un mélange d'ammoniaque et d'eau (une partie d'ammoniaque pour neuf parties d'eau.)

Et pour le mélange des couleurs ?

C'est très simple. Mélangez l'émulsion de caséine avec des pigments en poudre : Vaporisez un peu d'eau sur votre palette et retirez le pigment à l'aide d'une spatule. Mélangez bien pour obtenir une pâte et ajoutez quelques gouttes d'émulsion de caséine. Mélangez à nouveau, et vous êtes prêt à peindre.

La caséine est-elle durable ?

Oui. Bien faite et avec un vernis protecteur, la caséine peut durer plus longtemps que l'huile, elles fut longtemps et aujourd'hui encore utilisée par les peintres avec de l'huile sur toile. Elles ne craqueront pas et ne jauniront pas.

LES SURFACES DE PEINTURE À LA CASÉINE

Quelles sont les surfaces pouvant être peintes avec la caséine ?

La caséine peut être appliquée sur toute surface rigide non grasse comme un panneau de toile, un tableau d'illustration, du papier aquarelle épais, des panneaux de bois, de la masonite ou de la toile, ou du lin monté sur de la masonite.

La caséine peut également être appliquée sur le métal, la tôle, le ciment, le plâtre, les murs en chaux sèche ou humide et à des fins décoratives sur le verre.

La caséine peut-elle être utilisée sur des toiles tendues ?

Oui, si vous êtes un artiste peintre vous serez ravis, mais vous devez vous souvenir de peindre très finement car la caséine peut se fissurer si elle est appliquée trop épaisse. Si vous souhaitez peindre en épaisseur et que vous souhaitez quand même peindre sur une toile, montez la toile ou le lin sur de la masonite, et apprêter la toile avec du PVA, de la colle ou du gesso acrylique. Ensuite, allez-en franco et peignez aussi épais ou aussi fin que vous le souhaitez !

La caséine peut-elle être utilisée pour peindre une peinture murale ?

Bien sûr, mais seulement si vous peignez une peinture murale intérieure. Pour les peintures murales extérieures, vous devrez utiliser des peintures spéciales. Bien que la caséine devienne résistante à l'eau avec le temps, les éléments feraient des ravages.

La caséine peut-elle être utilisée pour peindre des meubles ou des murs ?

Pour les meubles, il faut nettoyer le bois et le préparer avec de la colle PVA ou du gesso, puis peindre. Pour les murs, apprêter avec du gesso.

La caséine peut-elle être utilisée sur des matériaux de dimensions particulières ?

La caséine peut être utilisée efficacement dans les applications de collage et de médias mixtes. Elle est également largement utilisée pour peindre des modèles scéniques et des modèles réduits. La finition douce et naturelle de la caséine donne aux figurines un aspect vivant. Le médium acrylique mat sur les miniatures sèches fournit un revêtement protecteur final.

LA CASÉINE ET LES MÉDIUMS D'ARTISTE

Quel type de vernis doit être utilisé avec la caséine ?

Le vernis est une question de préférence. Un vernis brillant intensifiera la couleur. L'utilisation d'un vernis acrylique mat préservera l'aspect "authentique" de la caséine.

Quelle est la meilleure façon d'appliquer un vernis à la caséine ?

Si vous appliquez du vernis sur une peinture aux glacis délicats, il peut se produire un certain soulèvement, surtout si votre pinceau est trop droit. Si vous avez peint relativement épais, le brossage sur le vernis fonctionnera si vous faites attention. Cependant, le plus simple est d'utiliser du vernis en spray.

Commencez le processus de pulvérisation avant que la buse ne soit au-dessus de la zone à vernir et appliquez-la en diagonale sur la peinture, en pulvérisant en traînées légères et rapides. Laissez sécher et répétez le processus jusqu'à ce que vous obteniez l'effet désiré. Lorsque vous pulvérisez du vernis, ouvrez une fenêtre et portez toujours un masque à air à double filtre HEPA. Lorsque vous avez terminé, quittez votre atelier jusqu'à ce que les vapeurs se soient dissipées.

L'émulsion de caséine augmente-t-elle l'adhérence ? A-t-elle une incidence sur le temps de séchage ?

L'émulsion de caséine a un effet sur les peintures à la caséine car elle augmente l'adhérence et ralentit le temps de séchage.

Les peintures à la caséine sont-elles solubles à l'alcool ?

Non, pas avec l'alcool. Cependant, vous pouvez facilement corriger les erreurs en utilisant de l'ammoniaque. En général, un mélange d'ammoniaque et d'eau dans une proportion de 1:9 sera nécessaire.

TECHNIQUES DE PEINTURE À LA CASÉINE

Quel type de brosses faut-il utiliser avec la caséine et comment faut-il les nettoyer ?

Vous pouvez utiliser presque tous les types de pinceaux, selon l'effet que vous voulez créer, des pinceaux blancs rigides aux pinceaux souples pour l'aquarelle, en passant par les pinceaux à huile, les pinceaux chinois et les pointes fines pour la détrempe. Ou, si vous voulez vraiment faire des folies, utilisez-les tous ensemble.

Parce qu'elle sèche rapidement, la caséine peut être dure sur les pinceaux, alors assurez-vous de bien les nettoyer avec de l'eau et du savon doux ou avec un nettoyant commercial lorsque votre journée de peinture est terminée.

La caséine peut-elle être mélangée et assortie à d'autres supports ?

Vous pouvez utiliser la caséine directement avec l'aquarelle, la gouache et l'acrylique. Avec les huiles, utilisez la caséine pour la sous-couche ou appliquez-la après avoir appliqué un vernis intermédiaire.

CASEINE VS. AUTRES MÉDIAS

Quelle est la différence entre la caséine et l'aquarelle ?

Alors que les aquarelles sont transparentes, la caséine est essentiellement opaque. Le principal avantage de la caséine par rapport à l'aquarelle est qu'elle est si facilement corrigeable. Elle peut être enlevée avec un chiffon, une brosse ou une gomme, ou si elle est déjà sèche, avec un chiffon trempé dans de l'ammoniaque et de l'eau (une partie d'ammoniaque pour neuf parties d'eau.)

...et l'acrylique ?

La caractéristique et l'aspect général de la peinture acrylique sont des couleurs vives et éclatantes, s'étendant à plat sur la toile. La caséine est souvent décrite comme étant douce et subtile, ayant une profondeur de couleur similaire à celle de l'huile.

Bien que certaines acryliques puissent être utilisées pour produire une finition non brillante, celle-ci est toujours différente de la finition mate de la caséine. La caséine peut également être utilisée dans des techniques mixtes là où l'acrylique ne peut pas l'être : comme sous-peinture pour l'huile ou mélangée avec de l'aquarelle.

...et la gouache ?

La gouache est similaire à la caséine en ce sens qu'il s'agit d'un médium opaque qui peut être dilué avec de l'eau, mais contrairement à la caséine, elle ne peut être retravaillée une fois sèche.

...et la détrempe à l'œuf ?

Si on la compare à la détrempe à l'œuf, les différences semblent porter sur la facilité d'utilisation. La caséine, qui se présente sous forme de tube, est beaucoup plus facile à utiliser que la formule compliquée de la détrempe à l'œuf. De plus, la tempera à l'œuf ne peut être travaillée que sur de petites surfaces en raison de son temps de séchage rapide, tandis que la caséine se brosse plus facilement et sèche beaucoup moins vite.

CONSERVATION À LA CASÉINE

La caséine a-t-elle une durée de conservation ? Puis-je réfrigérer ou congeler la caséine ?

Pendant une courte période (comme une nuit), vous pouvez les mettre au réfrigérateur pour les garder frais, mais ne les mettez jamais au congélateur. Contrairement à d'autres peintures, la caséine ne résiste pas aux températures de congélation, ce qui entraîne la rupture du film d'émulsion et donc une perte de stabilité.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Un Commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.