Beauté et Hygiène

Soin capillaire : adoptez ces astuces pour dire adieu aux pointes fourchues

Par Lena A. , le 16/12/2023 — astuces, cheveux, conseils, méthodes, pointes fourchues, soin capillaire, soins - 4 minutes de lecture
()

Remèdes naturels contre les cheveux fourchus

Pour nous, les femmes, devoir se couper les cheveux à cause des pointes fourchues est vraiment un cauchemar. Nos cheveux sont sans cesse agressés : le chaud, le froid, les lavages fréquents, les produits chimiques, les colorations, l’utilisation du sèche-cheveux, le défrisage, la pollution. Bref, nos cheveux subissent régulièrement de vraies tortures.

https://www.remedes-de-grand-mere.com/8-facons-excellentes-de-reparer-les-cheveux-abimes/

Identifier le type de fourches…

Tricholasie

Tricholasie, souvent appelée “cheveux en balai”, se manifeste par la fente en 5 ou 6 segments à la pointe du cheveu, créant ainsi une apparence de balai. Cette particularité capillaire peut être le résultat de plusieurs influences, notamment une exposition excessive à la chaleur, l’utilisation fréquente de produits capillaires agressifs ou encore des carences nutritionnelles.

Trichoptilose

Trichoptilose, plus communément connue sous le terme “pointes fourchues”, se caractérise par la division en fourche de la pointe du cheveu, formant 2 ou plusieurs dents distinctes. Cette condition capillaire peut résulter de divers facteurs, tels que l’utilisation fréquente d’appareils chauffants, une exposition prolongée aux rayons UV, des traitements chimiques répétés ou encore une carence en nutriments essentiels.

Trichoxerie noueuse

Trichoxerie noueuse, également connue sous le nom de “maladie de la perle”, se caractérise par la formation de petits renflements le long du brin de cheveu, qui finissent par éclater, entraînant ainsi la cassure du cheveu.

Pour ces trois types de fourches, les traitements sont les mêmes. Il est essentiel d’adopter une approche préventive en intégrant des pratiques capillaires saines. Cela inclut des coupes régulières pour éliminer les pointes endommagées, l’utilisation modérée d’appareils chauffants, l’évitement de produits capillaires agressifs, et une hydratation adéquate. Les soins capillaires nourrissants, tels que les masques et les huiles, peuvent également contribuer à renforcer la structure des cheveux et à minimiser la formation de fourches.

Alors comment empêcher les fourches ?

Il est heureusement possible d’éliminer les pointes fourchues sans nécessairement avoir recours à des mesures drastiques, en d’autres termes : le coiffeur ! Les ciseaux à la main prêt à accomplir son méfait ! Non, contre les pointes fourchues il existe plusieurs remèdes naturels, puisés directement dans les secrets de beauté de nos grand-mère.

Pour lutter (et prévenir) les pointes fourchues nous devrions faire des compresses avant notre shampooing habituel. Comment ? En utilisant l’action des huiles pour nourrir le cheveu en profondeur. Savez-vous, par exemple, que l’huile de cade est une panacée contre les pointes fourchues des cheveux ? En outre, c’est un excellent remède pour prendre soin des cils et des sourcils. Vous en trouverez dans les pharmacies, et le résultat sur les cheveux est vraiment miraculeux. Préférez comme toujours une huile bio si possible.

Bien sûr, comme toutes les huiles vous ne devrez appliquer que quelques gouttes seulement sur les pointes des cheveux (si vos cheveux sont vraiment trop secs et cassants, l’appliquer sur toute la longueur, mais n’en mettez pas trop tout de même). Laissez agir de 30 à 50 minutes et procédez à votre shampooing habituel.

https://www.remedes-de-grand-mere.com/cheveux-sublimes-decouvrez-les-secrets-de-soins-naturels-faits-maison/

Contre les pointes fourchues vous pouvez également utiliser de l’huile de ricin, de jojoba, aussi très efficaces. Comme toujours, il suffira de quelques gouttes, à appliquer une fois de plus avant le shampooing, et laisser agir pendant environ de 30 à 50 minutes.

Pour faire pénétrer plus profondément les agents nourrissants de ces huiles, il est recommandé de porter un bonnet (comme ceux pour aller à la piscine) lors de l’application.

Suffit-il juste d’appliquer des huiles ?

Hélas non, juste après, la manipulation consiste à effiler les pointes au rasoir (Ouh, j’entends déjà votre coiffeur crier malheur !), ou couper les pointes abîmées avec des ciseaux de coiffeur, l’important est d’avoir une coupe bien nette.

Après les premières applications, vos cheveux seront déjà plus sains, plus lumineux et doux comme de la soie.

Dernier conseil de la beauté si vous aimez les cheveux longs, laissez de temps en temps (tous les 3 à 6 mois) le coiffeur jouer avec ses ciseaux, votre chevelure en sortira plus forte, et ça lui permettra de pousser d’une manière plus saine.

https://www.remedes-de-grand-mere.com/recettes-a-laloe-vera-pour-la-croissance-des-cheveux/

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Lena A.

Ma passion : la beauté au naturel, on pourrait me qualifier d'esthéticienne holistique ! Je recherche sans cesse de nouvelles manières alternatives de faire des soins du visage et du corps tout en douceur et sans produits chimiques.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.