Paralysie faciale et remèdes naturels

Par : | 2 Commentaires | Le : 21/03/2016

2016-03-21 Remèdes de Grand-Mère

Traitements naturels contre la paralysie de Bell

par le Dr. Nicole Sundene Physicienne Naturopathe


La paralysie de Bell est un problème médical généralement bénin très frustrant qui provoque un statisme d’un côté du visage. La plupart des patients atteints de paralysie de Bell sont terrifiés, après un accident vasculaire cérébral, il en résulte une paralysie temporaire ou une faiblesse des muscles du visage venant de l’inflammation du septième nerf crânien, communément appelé le nerf facial.

Les facteurs de risque associés à la paralysie de Bell sont l’exposition au froid, le diabète, la grossesse, les infections des voies respiratoires supérieures. Les risques augmentent après 30 ans. Bien que visuellement inquiétante, cette condition est généralement sans résultat négatif à long terme. Cependant, il est possible de ne pas récupérer complètement la fonction des muscles du visage, ou de rencontrer des conséquences fâcheuses à long terme comme des spasmes du visage et des larmes sèches. le temps de récupération typique va de deux semaines à plusieurs mois. Afin d’avoir le meilleur pronostique, il est donc important de fournir au patient des mesures de soutien et des régénérations complémentaires naturelles par l’alimentation, les plantes, les suppléments et la gestion du stress.

Vitamine B-12 et paralysie faciale

Un remède naturopathique simple pour accélérer le processus de récupération est la vitamine B-12 injectable. Les bureaux de la plupart des médecins ont de la vitamine B-12 à portée de main pour leurs patients atteints d’anémie pernicieuse, c’est donc un traitement simple que tout cabinet médical peut mettre en œuvre. La recommandation selon l’essai randomisé énumérés ci-dessous, est de 1000 mcg de B-12 en injection 3-7 fois par semaine. Les injections peuvent être espacées dès que la paralysie temporaire du visage du patient s’améliore. Les patients peuvent aussi avoir une prescription de vitamine B-12 (methylcobalmine).

La vitamine B-12 sous forme de Méthylcobalamine injectable est très probablement utile parce que son rôle dans l’organisme est d’aider la production de myéline dans le système nerveux. La myéline est le revêtement gras entourant les neurones (image ci-dessus) et les vitesses de conduction des signaux électriques dans le système nerveux. Les données récentes confirment une étiologie virale à la paralysie de Bell, soit par l’herpès simplex, l’herpès zoster, ou une infection des voies respiratoires supérieures.

Utilisation des plantes et des aliments contre une paralysie de Bell

Les patients peuvent donc bien répondre à un protocole anti-viral à base de plantes ainsi que des injections de vitamine B-12. Le Dr Sundene prescrit habituellement la Glycyrrhiza glabra (réglisse) pour ses bienfaits anti-inflammatoires stéroïdiens, si le patient n’a pas une pression artérielle élevée ou est non-enceinte.

Parce que l’approche standard consiste à mettre en œuvre un traitement stéroïdien (qui est encore controversés par beaucoup de praticiens qui recommandent simplement l’attente vigilante), il serait logique de réduire l’inflammation naturellement avec un régime en évitant les aliments inflammatoires et en utilisant des modulateurs de l’inflammation naturel comme le gingembre (Zingiber officinale), et le curcuma (curcuma longa).


Le Dr Sundene prescrit aussi 1 cuillère à soupe de citron aromatisé à huile de foie de morue par jour (ne pas utiliser en cas de grossesse) pris immédiatement avant un grand repas. Les acides gras contenus dans de l’huile de poisson aident à la réparation de la gaine de myéline du nerf facial. Tout patient peut facilement utiliser l’alimentation comme médecine et simplement avaler une tasse de fleurs de bleuets fraiches tous les jours pour ses effets anti-inflammatoires, comme stimulant immunitaire et anti-oxydants puissants.

Evacuer le stress et renforcer le système immunitaire

Il est très fréquent pour les femmes enceintes de développer une paralysie de Bell, en particulier dans le troisième trimestre, à cause d’un système immunitaire fragile en cette période, car les niveaux de progestérone élevés du corps pendant la grossesse suppriment naturellement le système immunitaire de telle sorte que le corps de la femme ne puisse pas attaquer le fœtus en développement. C’est la raison pour laquelle les femmes ont tendance à tomber malade avec des rhumes ou la grippe le plus souvent pendant la grossesse et les infections respiratoires supérieures sont malheureusement communément coupables des causes de la paralysie de Bell.

Le stress est très probablement un facteur précipitant car il supprime également notre système immunitaire. Le Dr Sundene recommande fortement des techniques de gestion du stress simples tels que des “techniques de respiration ou 5 minutes pour être Zen“.

La paralysie de Bell peut être déprimant pour les patients, il est donc extrêmement important que cette condition soit résolue le plus rapidement possible en utilisant des traitements naturopathiques les plus efficaces. Principalement, plus le temps de récupération est rapide, plus les nerfs et les muscles sont susceptibles de récupérer complètement, pour éviter sur le long terme des séquelles négatives telles qu’une sécheresse lacrymale, une paralysie permanente ou des tics faciaux.

Traiter naturellement la paralysie de Bell : En résumé

  • Régime anti-inflammatoire
  • Soutien du système immunitaire
  • 1000 mcg de methylcobalmine IM tous les jours ou tous les deux jours jusqu’à résolution
  • 1 cuillère à soupe d’huile de foie de morue immédiatement avant les repas une à deux fois par jour (ne pas prendre en cas de grossesse, car l’excès de vitamine A est un tératogène connu qui provoque des malformations congénitales, les femmes enceintes devraient utiliser de  l’huile de lin, ou une huile de poisson non issue du foie qui ne contient pas de vitamine A tels que l’huile de saumon, ou tout simplement manger du saumon sauvage d’Alaska.)
  • 1 tasse de bleuets fraiche quotidienne dans un smoothie ou apprécié comme collation
  • La Glycyrrhiza glabra (racine de réglisse ne pas utiliser en cas de pression artérielle élevée, vérifiez avec préalablement avec votre médecin car beaucoup d’interactions médicament-plantes existent, ne pas utiliser en cas de grossesse).
  • Ajouter du curcuma (bio, car les dérivés du commerce contiennent toutes sortes de compléments transformés) et du gingembre à l’alimentation généreusement ! Les femmes enceintes peuvent utiliser en toute sécurité jusqu’à 2 grammes de gingembre par jour, selon la médecine chinoise, mais s’il vous plaît, vérifiez avec votre médecin si vous êtes enceinte avant d’utiliser des médicaments naturels.
  • Exercices de gestion du stress : “Respiration” et “5 minutes pour être Zen”.

Remèdes anciens contre une paralysie faciale

Huile d’olive et feuille de tabac

Un bon remède d’après Jocelyne G. qui a eu une paralysie partielle du visage en raison d’un accident vasculaire cérébral léger est d’utiliser de l’huile d’olive tiède (pas chaude) juste légèrement chaude, et de masser le côté du visage raidit puis le couvrir avec des feuilles de tabac, vous pouvez bander votre visage pour garder les feuilles en place pour la nuit. A faire, pendant deux à trois nuits et votre visage devrait revenir à la normale.

Ghee (beurre clarifié)

Un autre traitement consiste à administrer deux gouttes de ghee (beurre clarifié de lait de vache) dans chacune des narines de la personne paralysée. Le beurre doit être légèrement réchauffé pour l’utiliser légèrement fondu (au-dessus de la température du corps) et inséré dans les narines. Il ne doit pas être inhalé. Aucune eau ne doit être donnée au patient pendant une heure après l’administration du ghee. Peut être administré deux fois par jour pendant autant de jours que nécessaire.

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.6 / 5)

3.6 5 15
Votez pour ce Remède

15 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaires (2)
  1. posté par djaber le 11/04/2018

    bonsoir je m’appelle mokhtar je suis algerien j’ai 39 ans j’ai une paralysie fascial depuis 15 ans il me reste des sequelles comment faire

  2. posté par NGEMBWA le 30/04/2017

    BONJOUR.
    Je suis très comptent de details fournis en rapport avec la paralysie de Bell.
    Je conseillerai de fair aussi la reflexologie faciake ou plantaire pour plus de guerison de la paralysie.
    C’est Samuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.