Faire Son Huile Anti-Piqûre d’Insecte

Par : | 2 Commentaires | Rédigé le : 01/01/2014 | Modifié le : 18/06/2019 | Categorie : Astuces

Faire huile piqures insecte

Une potion magique anti-piqûre d’insecte naturelle

Confectionner soi-même son huile anti-piqûre d’insecte c’est possible et très simple. Pour apaiser les démangeaisons liées aux piqûres d’insectes sans gravité, ayez tout le temps sur vous cet antidote miraculeux, lors de vos balades, pique-nique et excursions en pleine nature. Cette recette ancestrale est très simple à réaliser, les seules choses à retenir sont les proportions.


Sachez simplement que cette formule doit se composer de :

  1. 3 mesures d’huile végétale classique pour 1 mesure d’huile essentielle de lavande.
  2. Versez les deux huiles dans un flacon en verre sombre, agitez pour bien mélanger.
  3. Appliquez-en quelques gouttes directement sur les piqûres d’insecte dès leur apparition.
  4. Conservez le flacon bien fermé à l’abri de la chaleur et de la lumière entre 2 utilisations

à lire aussi : Remèdes de grands-mères contre les piqûres de l’été : Taon, méduses, moustiques, aoûtats, ortie, guêpes, frelons, abeilles…

Les huiles essentielles pour tout types de piqûres d’insectes

Les huiles essentielles pour les piqûres d’insectes peuvent être très efficaces lorsqu’elles sont utilisées correctement. Ces huiles d’origine naturelle ciblent l’inflammation et les démangeaisons et soulagent les piqûres d’insectes. Les huiles peuvent réduire la tentation de se gratter, ce qui peut prévenir les infections. En effet, en grattant constamment une piqûre d’insecte, on peut ouvrir une plaie qui permet aux bactéries d’entrer dans le corps.

Les huiles essentielles peuvent aider avec les piqûres d’insectes de plusieurs façons. Les huiles suivantes peuvent aider à accélérer le temps de guérison et à réduire les démangeaisons après une piqûre d’insecte.

Les choses à savoir avant d’utiliser les huiles essentielles pour les piqûres d’insectes :

  • Il est crucial de diluer les huiles essentielles avec une huile végétale.
  • Les huiles essentielles antimicrobiennes peuvent réduire le risque de développer une infection.
  • Les huiles anti-inflammatoires peuvent changer la façon dont le corps réagit aux piqûres d’insectes, réduisant ainsi les démangeaisons.
  • Les personnes allergiques doivent éviter les huiles essentielles. Les huiles essentielles peuvent déclencher une crise d’asthme chez certaines personnes.

Quelles huiles essentielles utiliser ?

Menthe poivrée

L’huile de menthe poivrée peut aider à soulager les brûlures et les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes. Toute piqûre d’insecte peut s’infecter, surtout si elle est égratignée ou si elle laisse une plaie ouverte, comme le font certaines piqûres. Chez les personnes qui ont une réaction cutanée légère – comme beaucoup de gens le font pour les piqûres de moustiques et de fourmis – ces huiles peuvent être bénéfiques.


Toujours mélanger l’huile essentielle avec une huile végétale et ne pas appliquer directement sur la peau.

Huiles de menthe poivrée et de menthol

Les huiles de menthe poivrée créent une sensation de fraîcheur sur la peau. Cela peut aider à soulager les sensations de brûlure, de picotement et de démangeaison causées par des morsures ou des piqûres. Les recherches suggèrent que l’huile de menthe poivrée peut agir comme un antimicrobien, réduisant ainsi le risque d’infection associé à certaines piqûres. N’appliquez pas d’huile de menthe poivrée sur la peau abîmée, car elle pourrait brûler ou aggraver le problème. N’utiliser que sur les piqûres de moustiques et autres sources légères d’irritation.

Huile d’arbre à thé

L’huile d’arbre à thé peut aider à empêcher les bactéries et autres microbes de se développer dans une piqûre d’insecte. Cela peut réduire le risque d’infection, ce qui en fait un excellent choix pour les enfants qui ne peuvent résister au grattage.

La recherche montre également que l’huile d’arbre à thé pourrait agir comme un antihistaminique naturel. Les antihistaminiques réduisent l’activité des récepteurs d’histamine de l’organisme, qui peuvent jouer un rôle dans les réactions allergiques et les démangeaisons. Cela peut réduire l’enflure et les démangeaisons.

Huile de lavande

Reconnue pour ses effets calmants et apaisants, l’huile de lavande peut aussi aider à réduire la douleur et les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes. La lavande peut également améliorer la douleur causée par les morsures et les piqûres d’insectes, comme les fourmis de feu et les abeilles.

Huile de citronnelle

Les effets antimicrobiens de l’huile de citronnelle peuvent aider à prévenir la propagation de certaines maladies transmises par les insectes, selon certaines sources. Des recherches publiées en 2014 ont également montré qu’un composé présent dans l’huile de citronnelle pourrait avoir des propriétés anti-inflammatoires. L’inflammation est une source majeure de douleur et de démangeaisons à la suite de piqûres d’insectes. En réduisant l’inflammation, l’huile de citronnelle peut rendre les piqûres moins douloureuses.

Huile de camphre

L’huile de camphre peut créer d’agréables sensations de chaleur sur la peau, ce qui peut aider à masquer les démangeaisons causées par certaines piqûres d’insectes. Si la morsure brûle, plutôt que de démanger, évitez le camphre, car il peut aggraver les sensations.

Huile de camomille

Longtemps appréciée en médecine traditionnelle pour ses propriétés apaisantes, ces bienfaits de la camomille peuvent également aider à soulager les démangeaisons associées aux piqûres d’insectes. Une poignée d’études ont montré que la camomille a des propriétés anti-inflammatoires. Cela signifie qu’il peut aider en cas de réactions allergiques bénignes, ainsi que de démangeaisons et de brûlures associées à la plupart des piqûres et piqûres d’insectes.

Hamamélis

L’hamamélis n’est pas, au sens strict du terme, une huile essentielle. C’est une eau distillée à partir des feuilles et des tiges de l’Hamamelis virginiana. L’hamamélis peut empêcher les morsures de s’infecter en combattant les bactéries et en gardant la blessure propre. L’hamamélis est également utilisé pour réduire l’inflammation et les ecchymoses. Comme il s’agit d’eau, il n’est pas nécessaire de la diluer dans une huile végétale.

Huiles à éviter

Évitez d’utiliser les huiles suivantes après une piqûre d’insecte ou si la peau est cassée ou irritée :

  • piment de la Jamaïque
  • baies de laurier
  • benjoin
  • cannelle
  • clou de girofle
  • fenouil
  • aiguille de sapin
  • origan
  • persil
  • sage
  • épinette
  • tagètes
  • thym

Les femmes enceintes ou qui allaitent devraient consulter leur médecin avant d’appliquer des huiles essentielles sur leur peau.

4 remèdes rapides et naturels contre les piqûres d’insectes

Apaiser une piqûre d’insecte avec le bicarbonate de soude

Pour soulager les démangeaisons causées par une piqûre d’insecte, confectionnez une pâte avec 1 mesure d’eau d’hamamélis pour 3 mesures de bicarbonate de soude. Appliquez la pâte sur la piqûre, ce qui calmera rapidement les démangeaisons

Apaiser une piqûre d’insecte avec du citron

Quelques gouttes de jus de citron versées directement sur la piqûre sont aussi fort efficaces (ou une rondelle de citron bio directement sur la piqûre), toutefois il faudra peut-être répéter l’opération

Apaiser une piqûre d’insecte avec de l’argile verte

Il est possible aussi de préparer un mélange onctueux composé d’eau pure (l’eau minérale ou de source conviendra parfaitement) et d’argile verte. Appliquer le plus vite possible sur la piqûre, les démangeaisons disparaîtront très rapidement.

Apaiser une piqûre d’insecte avec du sel

Une autre solution, consiste à mélanger un verre d’eau et une cuillère à café de sel. Frottez la piqûre avec cette lotion, l’effet est immédiat. Vraiment efficace en cas de piqûre d’araignée.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…
Commentaires (2)
  1. posté par ANTIBOBO le 09/02/2018

    heu…et si la rondelle de citron n’est pas bio?

    • posté par Annie le 09/02/2018

      Et bien ce n’est pas trop conseillé, surtout sur les agrumes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.