Jardin

Pyrale Du Buis : Traitements Naturels qui Marchent

Par Phil A. , le 30/04/2018 , mis à jour le 18/09/2021 , 6 commentaires — automne, Printemps - 8 minutes de lecture
pyrale du buis
()

Comment éliminer la Pyrale du buis ? (Cydalima perspectalis) : un ravageur coriace originaire d’Asie ; des papillons capables de décimer une haie de buis…

Les larves et les chenilles de pyrale Cydalima perspectalis se nourrissent des feuilles des buis, mais peuvent attaquer l’écorce des arbres, ce qui les dessèche et les fait mourir (Leuthardt et Baur, 2013). Les symptômes typiques comprennent les dommages causés par l’alimentation sur les bords des feuilles, avec parfois seulement des squelettes de feuilles. Les symptômes de la mue sont des toiles sur des branches avec des excréments et des résidus de mue, tels que des capsules à tête noire de différentes tailles. Des dégâts importants ou des attaques répétées conduisent à une défoliation totale des arbres, l’attaque subséquente de l’écorce causant la mort de l’arbre.

chenille du buis
Répartition de la Pyrale du Buis dans le monde

Plantes hôtes / espèces affectées par la pyrale du buis

Si votre jardin comporte une de ces espèces de buis, et que vous détectez la présence des chenilles caractéristiques des pyrales, il est temps de trouver une méthode efficace et de traiter rapidement.

  • Buxus
  • Buxus balearica (Buis des Baléares)
  • Buxus bodinieri
  • Buxus harlandii
  • Buxus megistophylla
  • Buxus microphylla (Buis à petites feuilles)
  • Buxus rugulosa
  • Buxus sempervirens (buis commun)
  • Buxus sinica (Buis chinois)
  • Euonymus alatus (fuseau ailé)
  • Euonymus japonicus (fusain japonais)
  • Ilex purpurea
papillon du buis
Perspectalis… à l’état de papillon

Prévention et contrôle

Sensibilisation du public

Afin de ralentir la dispersion de C. perspectalis, il faudrait sensibiliser le public en communiquant le risque de déplacement des œufs, des larves et des pupes lors du déplacement des buis infestés. Le commerce des buis infestés peut encore être la voie de dissémination la plus importante.

Des enquêtes dans les jardineries ont montré que des buis infestés sont disponibles à la vente à l’insu du vendeur, très probablement en raison de la difficulté de détection des premiers stades larvaires ou des œufs (Leuthardt et al., 2010).

Éradication

En raison de la grande mobilité des adultes et de la large distribution de sa plante-hôte, l’éradication de C. perspectalis est une tâche difficile une fois qu’il s’est établi dans une zone.

à lire aussi : Les meilleurs trucs anti-moustiques

Conteneur / Zonage

C. perspectalis figurait sur la liste d’alerte de l’Organisation européenne pour la protection des végétaux (OEPP) entre 2007 et 2011. Le ravageur a été retiré de la liste en raison de sa distribution plus large et de son expansion rapide qui n’a pas pu être contrôlée (OEPP, 2013).

Contrôle physique / mécanique

Dans les petits arbres, l’élimination manuelle des larves des feuilles de buis, peut être une mesure de lutte efficace si elle est répétée tous les 2-3 jours. Bien qu’enlever la chenille de la pyrale manuellement soit une tache chronophage, c’est souvent la première mesure pour éviter la colonisation de la chenille.

Lutte biologique

Les seuls parasitoïdes détectés se nourrissant de C. perspectalis en Europe sont des espèces polyphages (Wan et al., 2014) et la prédation par les oiseaux est faible, probablement en raison des niveaux élevés d’alcaloïdes toxiques séquestrés par les larves (Leuthardt et Baur, 2013). Par conséquent, ni l’un ni l’autre ne seraient des agents de lutte biologique utiles.

Les trichogrammes, les pathogènes et les nématodes entomopathogènes sont efficaces en laboratoire, mais pas encore sur le terrain (Göttig et Herz, 2014 ; Wan et al., 2014). L’introduction de parasitoïdes spécifiques de la zone d’origine devrait être envisagée car elle représente la seule option de lutte à long terme dans l’habitat naturel. Malheureusement, on sait peu de choses sur les ennemis naturels du papillon de nuit en Asie.

Bacillus thuringiensis au secours des buis infectés par la Pyrale…

Dans le Parc terra Botanica, Patrick Mioulane présente un produit à base d’une nouvelle souche de Bacillus thuringiensis tout récemment homologuée, ainsi qu’un insecticide de contact à base de pyrèthrines naturelles. (voir video)

Contrôle chimique

La lutte chimique par contact ou les insecticides systémiques sont très efficaces contre la chenille, mais peuvent nuire aux ennemis naturels et à d’autres espèces qui utilisent les buis comme abris, comme les arachnides et d’autres insectes.

Les insecticides travaillant par ingestion sont également très efficaces, bien que le délai jusqu’à la mort de toutes les larves soit généralement plus long. Les biopesticides à base de Bacillus thuringiensis sont généralement l’option privilégiée sur les buis ornementaux en raison de leur impact limité sur l’environnement.

Suivi et surveillance

La surveillance des populations de C. perspectalis et de leur cycle de vie peut être réalisée en utilisant des pièges à lumière UV ou des pièges à phéromones qui sont maintenant disponibles sur le marché (Göttig et Herz, 2014).

Restauration de l’écosystème

Même les buis sévèrement défoliés peuvent se rétablir s’ils n’ont pas été sévèrement écorcés et s’ils ne subissent pas de nouvelles attaques. Cependant, les buis gravement endommagés dans une zone où C. perspectalis s’est établi ont moins de chances de survivre. Cela s’applique également aux buis naturels dans les sous-étages des forêts de l’aire de répartition envahie de C. perspectalis.

à lire aussi : Infestation de fourmis ? Comment s’en débarrasser ?

QUELS TRAITEMENTS DE GRAND-MÈRES CONTRE LA PYRALE DU BUIS ?

Voici 2 recettes de mélanges naturels à faire soi-même et à utiliser en spray en ciblant chaque chenille.

Mélanges faits maison pour se débarrasser des Chenillescomment se débarrasser de la pyrale du buis naturellement

1.Spray au piment contre la Pyrale du buis

Vous pouvez faire un spray pour tuer les chenilles avec des piments frais.

  • Porter des gants et des lunettes de protection et hacher finement suffisamment de piments habanero pour remplir 1/2 tasse.
  • Écraser 6 gousses d’ail.
  • Réduire les poivrons et l’ail en purée avec 2 tasses d’eau, 1 cuillère à soupe d’huile végétale et 1 cuillère à café de savon liquide dans un mixer.
  • Versez le mélange dans un bocal en verre et refermez-le hermétiquement. Mettez-le au soleil direct pendant deux jours.
  • Filtrer la solution de piment à travers un filtre à café dans un vaporisateur. Pulvériser généreusement les chenilles.

2. Spray à l’huile contre la Pyrale du buis

  • Mélangez 2 cuillerées à soupe d’huile de canola et 1 cuillerée à thé de savon liquide avec 2 tasses d’eau tiède.
  • Versez à l’aide d’un entonnoir la solution dans un flacon pulvérisateur et vaporiser généreusement les chenilles.
  • Ne l’utilisez pas sur les orchidées, les courges ou les plantes à feuilles poilues.

PRÉCAUTIONS

Testez une goutte du mélange sur votre plante et vérifier 24 à 48 heures plus tard. S’il n’y a aucun signe de dommage, il est sécuritaire de traiter les chenilles sur la plante avec cette mixture. Utilisez ces pesticides par une journée calme en dessous de 30°C, lorsqu’aucune pluie n’est prévue. Il est préférable de se lever tôt le matin avant que les abeilles mellifères ne deviennent actives.

Bon courage !

Les choses à retenir sur la Pyrale du buis

  • Le papillon pond des œufs jaune pâle sur la face inférieure des feuilles
  • Lorsque les œufs éclosent, les chenilles jaune verdâtre mangent les feuilles et produisent une toile d’araignée et une traînée de pellets dans son sillage.
  • Après cette destruction, il se transforme en chrysalide avant de devenir un papillon blanc semi-transparent.
  • Les nymphes peuvent survivre pendant l’hiver jusqu’à -30° C !
  • La saison de Cydalima perspectalis va de fin mars à fin octobre
  • 1-3 cycles de vie de 6-8 semaines chacun par an en fonction de la température
  • Température préférée 21-33° C
  • La noctuelle peut voler 10 km / an
  • Les buis peuvent survivre à l’attaque tant que les larves ne mangent pas l’écorce des tiges principales
  • Les chenilles n’ont pas de prédateurs naturels car elles contiennent des toxines qui ont un goût désagréable pour les oiseaux et les autres animaux.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Phil A.

Moi-même, fondateur de Remèdes-de-grand-mere.com, passionné de sport, de nature et de remèdes naturels, Ma passion dévorante pour les médecines alternatives et les choses simples, m'ont poussées à créer ce site.

Commentaires

Le 30/03/2019 à 23:34, célia a dit :


le piège à phéromones fonctionne - ici, il faut le vider une fois par jour (bonjour l'odeur) mais un coup de jet d'eau dans les feuillage environnants et ce sont des centaines et des centaines de papillons qui se tenaient à l'ombre qui s'envolent.......
et depuis l'an dernier on a vu arriver les charençons des palmiers et les frelons asiatiques ...... les jardiniers perdent espoir !!


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 30/03/2019 à 23:26, célia a dit :


dans le sud de l'ardèche, et de la drome, les buis sont morts, dans les jardins et dans les bois, la pyrale a envahi toute la région, nous ne pouvons pas laisser les fenêtres ouvertes le soir, ce sont des nuages de papillons-( Ils arrivent a gêner la circulation sur la route !!) l'idée de ramasser les chenilles à la main est largement dépassée !!
Ils n'ont laissé que des bois secs, que les oiseaux ont déserté, sur des hectares, avec des risques d'incendie évidents !! c'est une véritable catastrophe !


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 06/05/2018 à 16:35, MOREAU a dit :


J'ai remarqué que les buis plantés à proximité de lavande ont été épargnés par les pyrales alors qu'un mètre plus loin; d'autres buis ont été dévastés. Y a-t-il une relation?


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 06/05/2018 à 17:14, Mamie Net a dit :


C'est vrai que la pyrale du buis adore la lavande, mais n'est pas celle-ci qui l'a attirée?


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 30/04/2018 à 06:47, rochet a dit :


s'armer de patience, ramasser les chenilles une par une et les mettre dans un récipient plein d'eau....


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 06/05/2018 à 17:13, Mamie Net a dit :


Oui, il est possible aussi de piéger les papillons, la nuit en mettant une bassine remplie d'eau savonneuse sous une lampe allumée ;-)


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.