in

Rendre le corps plus résistant naturellement

Comment endurcir le corps naturellement

Pratiquer l’endurcissement pour rendre le corps plus résistant

Il est une pratique que le curé Kneipp et le Dr Bilz mettaient en avant dans la prévention et le traitement de la maladie, en effet, pour eux il était primordial de rendre le corps plus résistant, de façon à ce qu’il soit apte à faire face aux variations climatiques et capable d’affronter et de vaincre la maladie. Les exercices et conseils qu’ils ont mis au point sont toujours valables aujourd’hui.

PUBLICITÉ

L’endurcissement ou 7 façons de vaincre la maladie

  1. Faites des frictions quotidiennes avec des lotions froides ou fraîches sur tout le corps, durant un temps prolongé. Si au début, vous ne supportez pas l’eau froide, vous vous y habituerez progressivement, en commençant avec de l’eau tiède.
  2. N’hésitez-pas à prendre des bains dans votre baignoire : ils doivent être pris à température comprises entre 25 et 30° C, il ne dure que de 5 à 10 minutes, sont immédiatement suivis de douches froides d’une durée de 2 à 3 minutes et se terminent par une friction vigoureuse.
  3. Profitez des bains d’été en mer ou en rivière.
  4. Marchez nu-pieds : la marche doit être confortable et peut durer de quelques instants à plusieurs heures. Il faut veiller, avant de l’entreprendre, à ce que vos pieds soient bien chauds. Marchez dans le jardin ou sur le carrelage. L’une des particularités de cet exercice et de permettre au corps de se décharger de l’électricité statique emmagasinée.
  5. Marcher sur l’herbe humide : cette marche est particulièrement vivifiante. Il est recommandé de pratiquer cette marche après les pluies, mais également lors de l’apparition de rosée matinale. sa durée est variable, elle peut aller de quelques instants à 30 minutes.
  6. Marcher sur les pierres humides : Mêmes recommandation que sur l’herbe.
  7. Marcher dans l’eau : Vous avez la chance d’être en bord de mer ou de rivière ? Pratiquez des marches dans l’eau, l’eau doit arriver à mi-mollets (plus elle est fraîche, plus elle est bienfaisante); A défaut de mer ou de rivière, elle peut se faire chez soi, dans une baignoire (moins rigolo).

Des solutions rapides pour améliorer la résistance aux maladies

Les infections fréquentes sont devenues synonymes de la vie moderne. Tout le monde connaît quelqu’un qui a « attrapé quelque chose » ou qui a vécu une terrible maladie. Qu’il s’agisse de la présence toujours alarmante de la dengue, du chikungunya, du H1N1 ou d’autres virus, le résultat final est le même….une immunité réduite. Alors, qu’est-ce qui aide à construire un pare-feu interne contre ces maladies ? Voici une liste de coupables courants qui peuvent altérer les réponses immunitaires naturelles de l’organisme :

Le stress : Une méta-analyse récente d’environ 300 études sur les effets du stress sur le système immunitaire a révélé que le stress affaiblit le système immunitaire. Le stress entraîne une augmentation des taux d’hormones, notamment le cortisol et l’épinéphrine. Une libération excessive de cortisol dans l’organisme a été associée à un risque accru de contracter des infections virales et des cancers, une augmentation des dépôts de graisse corporelle, un gain de poids et des taux de cholestérol élevés.

Le stress peut être le résultat d’un manque de sommeil et vice versa. La recherche a également révélé que les personnes stressées éprouvent des symptômes plus intenses de maladies comme le chikungunya et la dengue.

PUBLICITÉ

Tabagisme et alcool : Le tabagisme et l’alcool augmentent le « stress oxydatif » dans le corps. Cela signifie que les cellules du corps sont dans un état de stress constant, ce qui les expose à un risque accru d’infections et de maladies chroniques.

Aliments riches en matières grasses : Certains gras présents dans les aliments vides comme les frites, les hamburgers, les beignets sont nocifs pour les cellules saines et nuisent à leur capacité de combattre les maladies.

Manque d’antioxydants dans l’alimentation : Une alimentation riche en glucides et graisses raffinés, comme le riz blanc poli, le maida, les pains faits de farines raffinées, est connue pour diminuer l’immunité.

PUBLICITÉ

Quelques que solutions rapides pour améliorer les réponses immunitaires :

Vaincre le blues ! Il est contre-productif de tergiverser ou de nier l’existence de problèmes qui augmentent votre niveau de stress. Dressez une liste des choses qui vous dérangent et planifiez la façon d’y répondre pour chacune d’elles. Parlez à un professionnel ou à un confident proche pour en savoir plus à ce sujet. Une meilleure organisation, que ce soit sur votre lieu de travail, votre bureau, votre garde-robe ou votre cuisine, peut libérer votre espace mental.

Mangez sainement pour combattre le stress :

Essayez de ne pas sauter de repas. Mangez au moins trois repas par jour, avec quelques collations simples. Sauter des repas trop souvent et manger trop peu de nourriture stresse davantage votre corps et votre esprit et réduit votre énergie lorsque vous en avez le plus besoin.

Fortifier avec des vitamines : Obtenir des niveaux adéquats de vitamines B et C, de calcium et d’autres nutriments essentiels est d’une importance capitale pour renforcer votre immunité. Faites des analyses sanguines pour savoir si vous souffrez d’une carence en fer, en calcium, en vitamine D, en vitamine B12 et en protéines. Commencez une multivitamine ou un supplément en cas de carence, selon les conseils de votre médecin ou diététicien.

Soyez intelligent avec les antioxydants

Thé vert : Le thé vert et les extraits de thé vert sont connus pour leurs puissantes propriétés antioxydantes. Ils peuvent combattre l’inflammation et améliorer les niveaux de stress. Des essais ont montré qu’ils réduisent le risque de cancer. Cet effet est dû à l’antioxydant, appelé « catéchines ». Le thé vert a également un effet protecteur sur le cœur.

Ajoutez des couleurs : Ajoutez des fruits et des légumes colorés dans votre assiette : Manger l’arc-en-ciel est le mot d’ordre en ce qui concerne les antioxydants. Les couleurs elles-mêmes ont des propriétés antioxydantes. Les feuilles vert foncé, la grenade rouge, les fruits jaunes orangés, les baies bleues ou les fruits confiturés…plus on est de fous, plus on rit.

Faites attention à la vitamine C : Agrumes, groseilles à maquereau ou amla, goyave sont les meilleurs réservoirs naturels de vitamine C. Cette vitamine est non seulement un grand antioxydant, mais joue également d’autres rôles comme la réparation des cellules endommagées, la construction de nouvelles cellules saines. Les suppléments de vitamine C se sont avérés utiles dans certains essais cliniques pour réduire l’intensité du rhume et de la toux.

Augmentez votre apport en protéines : Les produits laitiers faibles en gras et les œufs sont les meilleures sources de protéines. Les poissons de mer sont connus pour avoir des acides gras oméga 3 sains qui aident à réduire l’inflammation et à améliorer la fonction immunitaire générale. Inclure du poisson de mer grillé une ou deux fois par semaine. Les végétariens peuvent obtenir leurs protéines à partir de légumineuses entières, de mils et de soja.

Exercice ! Faire au moins 30 minutes d’exercice d’intensité optimale six jours par semaine aide à améliorer l’endurance et la santé cardiaque. Un corps en meilleure forme est capable de mieux combattre les infections et les maladies. Mettez-vous en forme et perdez ces kilos supplémentaires pour un ajusteur !

à lire aussi : Techniques de douches thérapeutiques

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement…

0

Commentaires

Une bonne vinaigrette ! Astuces de chefs

Une Bonne Vinaigrette ! Astuces De chefs

Soigner un bouton de fièvre rapidement

Soigner un Bouton de Fièvre Naturellement