Soigner une lucite estivale

Le : 8 avril, 2014 | Vu 25 807 fois

soigner naturellement une lucite estivale

Remèdes naturels contre la lucite

On les appelles habituellement, boutons de chaleur, ces petits boutons qui apparaissent dès que l’on expose sa peau au soleil… C’est une allergie, on parle alors de lucite estivale.


Un des meilleurs moyen pour éviter une lucite estivale, est de s’exposer progressivement au soleil, on limitera ainsi grandement les risques d’un déclenchement de lucite estivale. S’exposer un petit peu en augmentant progressivement le temps d’exposition chaque jour. Ne pas s’exposer au soleil en plein milieu de journée où le soleil est plus agressif. (1/4 d’heure le 1er jour, 1/2 heure le lendemain… etc). Vous pouvez aussi commencer une cure de complément alimentaire 15 jours avant les premières expositions afin de préparer votre peau. Vous trouverez des cures riches en antioxydants et caroténoïdes qui renforceront les défenses naturelles de votre peau, ils vous aideront aussi à bronzer plus rapidement 😉 . Vous en trouvrez en pharmacie, parapharmacie et magasins de diététique.

Lucite estivale, premier conseils…

– Rafraîchir les zones touchées par la lucite à l’aide d’un gant froid (le passer au congélateur si besoin)

– Aidez votre peau à se protéger des agressions en consommant des compléments alimentaires comme : La bêtacarotène, vitamines C et E, le sélénium…

– Manger des tomates, des carottes, des légumes verts (choux, haricots verts, des aubergines… des légumes de saison).

– Consommez des céréales complètes riches en vitamines et minéraux.

– Prendre un supplément de calcium et d’oméga 3.

Lucite et homéopathie…

D’après  les conseils du Dr Quemoun (Homéopathie, Guide Pratique – Leduc. s Editions), voici quelques médicaments qui vous soulageront :

• Allergie sous forme de brûlure, peau rouge, chaude et douloureuse : Belladona 5 CH.

• Boutons ressemblant à une piqûre d’insecte (œdème rosé), le frais et le froid soulage l’irritation : Apis mellifica 5 CH.

• Allergie provoquant de grosses cloques : Cantharis 5 CH.

Le remède de Sacha

Ici à La Reunion on appelle ça les bourbouilles : il existe une préparation à base de talc, HE de lavande vraie et hydrolat camomille très efficace (bio évidemment.. dosages à vérifier auprès du pharmacien) à appliquer sur les rougeurs. On peut utiliser ces ingrédients séparément. Convient aux jeunes enfants.

à voir aussi : Remèdes de grand-mère contre les coups de soleil

 



Pour aller plus loin…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.