in

Douleurs Ostéo-articulaires : Les Huiles Essentielles pour les Soulager

douleurs ostéoarticulaires et huiles essentielles

Les douleurs ostéoarticulaires concernent diverses pathologies touchant à la fois l’os et les articulations. Quelles solutions naturelles avec les huiles essentielles peuvent soulager les différentes douleurs du Senior ou bien du sportif ? Quelles sont les précautions à prendre pour un public non médical ? Est-ce que l’aromathérapie peut apporter une réponse antalgique complémentaire sur l’arthrose, les rhumatismes ou encore les contractures ?

article rédigé par Magali Audusseau

PUBLICITÉ

Quelles sont les douleurs ostéoarticulaires ?

Les douleurs ostéoarticulaires recouvrent de nombreuses pathologies. Elles se répartissent en trois catégories :

  • La douleur musculaire : contractures, crampes…
  • La douleur articulaire : arthrose…
  • La douleur radiculaire : névralgies, sciatique, chocs…

Pour appréhender une douleur, il convient de se baser sur la physio-pathologie évaluée par un médecin, afin de spécifier un traitement aromatique, qui pourra être utilisé comme solution complémentaire. Quel que soit le type de douleurs ostéoarticulaires, il faudra toujours veiller à rechercher et à éradiquer toute cause éventuelle : infection virale, bactérienne ou d’origine alimentaire (dans le cas de la goutte notamment). Un accompagnement pluridisciplinaire peut être nécessaire selon la raison identifiée : suivi kiné, massages, travail postural, gestion de la douleur, micronutrition…

Les Seniors souffrent souvent d’affections chroniques douloureuses de l’appareil locomoteur (douleurs musculaires, arthrose, sciatique…). La prise en charge efficace de la douleur est essentielle pour préserver l’autonomie et la qualité de vie au quotidien.

PUBLICITÉ

Chez les sportifs, l’effort récurrent entraîne souvent des pathologies musculaires, tendineuses et articulaires avec des atteintes précoces des différents tissus.

Pour chacun de ces publics, l’aromathérapie offre des solutions naturelles et complémentaires aux traitements allopathiques qui réduisent les effets secondaires des médicaments utilisés dans le cas de la douleur chronique.

huiles essentielles et douleurs articulaires

PUBLICITÉ

Quelles précautions prendre ?

1ère précaution : la toxicité

Les risques en matière de toxicité sont liés à la concentration de la synergie en huiles essentielles et au possible effet dermocaustique de certaines huiles notamment celles contenant des aldéhydes (huile essentielle d’eucalyptus citronné par exemple intéressante pour son effet antalgique). La question du dosage est liée au profil de l’utilisateur, à la superficie à traiter et à l’intensité de la douleur.

Les préconisations actuelles varient considérablement de 4 à 50% selon les auteurs (Dr Dominique Baudoux jusqu’à 40/50% notamment). Michel Faucon, pharmacien et Aromatologue, préconise une concentration douce à la vue des résultats obtenus avec les dosages les plus bas. Cette approche a l’avantage de permettre un traitement dans la durée sans risque de toxicité. Des pauses thérapeutiques de 1 à 2 jours peuvent être cependant réalisées tous les 7 jours. Ces faibles dosages restent efficaces en garantissent une innocuité dans le cadre d’un usage par un public non médical. Il semble raisonnable de toujours commencer à partir d’une concentration douce pour augmenter progressivement si besoin et de prendre un avis médical.

Dosage préconisé en huiles essentielles pour le traitement des douleurs ostéoarticulaires (selon Michel Faucon) :

  • chez les Seniors : de 4 à 10%
  • chez les Sportifs : de 6 à 15%

Tableau de repérage des dosages pour vos préparations aromatiques en 30 ml :

Dosage en HE Nbre de gouttes de HE (au total) à ajouter au mélange HV
6% 45 gouttes environ
8% 60 gouttes environ
10% 75 gouttes environ
12% 90 gouttes environ
15% 112 gouttes environ

Le nombre standard de gouttes considéré dans 1 ml : 25 gouttes de HE. Attention, variation de 20 à 35 gouttes selon la densité de l’huile essentielle.

 

HE et traumatismes osteo-articulaires

2ème précaution : la fragrance

Avant tout usage aromatique, il est important de faire sentir à l’utilisateur les huiles essentielles pour personnaliser la synergie en fonction de ses préférences olfactives. L’observance sera d’autant meilleure que le parfum du mélange aromatique utilisé en onctions douces sera agréable au nez du bénéficiaire.

Il y a-t-il un risque de dopage pour les sportifs ?

NON, les produits à base d’huiles essentielles et d’huiles végétales ont été acceptés par la Commission Médicale du Comité National Olympique sportif français depuis les J.O. de Pékin de 2008.

Les Huiles Essentielles des douleurs musculaires

Ce type de douleur résulte de la contraction prolongée et involontaire d’un ou de plusieurs muscles, sans lésion de la fibre musculaire déclenche un spasme (du grec spasmos = je contracte).

Le traitement à base d’huiles essentielles viendra hydrater, assouplir et chauffer la partie douloureuse du corps. Chez le sportif, il convient de limiter les effets du stress oxydatif. L’effort musculaire entraîne un excès de radicaux libres. Pour éliminer ces électrons en surnombre, l’utilisation en massages d’huiles végétales, riches en vitamines A et E et aux propriétés antioxydantes, sera pertinente. Il est toujours intéressant de marier les vertus des différentes huiles végétales (anti inflammatoire, vecteur d’absorption, glissante etc).

Les huiles essentielles vont agir activement avec des effets à visée thérapeutique :

  • Antalgiques
  • Anti-inflammatoire
  • Spasmolytiques
  • Anti hématomes
  • Circulatoires

Propositions de formules pour des contractures musculaires chez le sujet âgé à 6% maximum par Michel Faucon

  • 1 ml d’huile essentielle bio de Lavandin abrial
  • 1 ml d’huile essentielle bio de Romarin officinale camphre
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Gaulthérie couchée
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Menthe poivrée

Dans :

  • 10 ml d’extrait lipidique de Millepertuis
  • 5 ml d’huile végétale vierge de Calophylle
  • 35 ml d’huile végétale vierge d’Abricot

Ou

  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Lavandin abrial
  • 0.25 ml d’huile essentielle bio de Basilic tropical
  • 0.75 ml d’huile essentielle bio de Romarin officinale camphre
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Gaulthérie couchée
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Bouleau jaune
  • 6 gouttes d’huile essentielle bio de Menthe poivrée

dans

  • 5 ml d’extrait lipidique de Millepertuis
  • 10 ml d’huile végétale vierge d’Arnica ou de Nigelle
  • 15 ml d’huile végétale vierge de Noisette

Posologie : application sur la peau et les muscles 3 fois par jour, en onctions douces. Possibilité de compléter avec homéopathie : Cuprum Metal 5CH (demander avis à votre médecin ou pharmacien).

Il est important d’assurer l’hydratation chez la personne âgée souffrant de douleurs rhumatismales. Pour aider à cela, pensez à l’hydrolat de Cassis ou à l’hydrolat de Menthe verte à raison de 1 à 2 cuillères à café (5 à 10 ml) dans 1 litre d’eau, à boire tout au long de la journée. Une vraie source de plaisir ! Si la personne souffre d’insuffisance respiratoire ou rénale ou cardiaque, ce conseil est contre-indiqué car il conviendra au contraire de limiter les apports aqueux selon l’avis médical.

Proposition d’une formule pour des crampes, courbatures et contractures musculaires chez le sportif à 12% environ par Michel Faucon

  • 1 ml d’huile essentielle bio de Lavandin abrial
  • 1 ml d’huile essentielle bio de Romarin camphre
  • 1 ml d’huile essentielle bio de Gaulthérie couchée
  • 6 gouttes d’huile essentielle bio de Menthe poivrée
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio d’Estragon (réflexe à avoir en cas de crampes)

Dans :

  • 5 ml d’extrait lipidique de Millepertuis
  • 10 ml d’huile végétale vierge de Noisette
  • 15 ml d’huile végétale vierge de Macadamia

Posologie : 3 applications locales sur la peau. Possibilité de compléter avec homéopathie : Cuprum Metal 5CH (demander avis à votre médecin ou pharmacien)

à lire aussi : Remèdes naturels pour soulager les crampes et courbatures

Les Huiles Essentielles des douleurs articulaires

Ce type de douleur résulte de la modification de l’environnement du cartilage. Une des pathologies articulaires les plus fréquentes est l’arthrose, une maladie dégénérative articulaire dont on peut identifier ou non la cause. Cette affection chronique non inflammatoire provoque douleurs, craquements, raideurs, pincements, déformations de l’articulation et en même temps, il n’y a pas d’atteinte de l’état général.

La principale caractéristique de l’arthrose est la destruction du cartilage et la production de tissu osseux entraînant une raideur de l’articulation et une inflammation de la zone.
Les facteurs de risque de l’arthrose sont multiples et certains peuvent être plus ou moins traités :

  • L’âge
  • Traumatismes physiques
  • Sport intensif
  • L’obésité, surpoids
  • Une infection
  • Des dérèglements endocriniens
  • Le diabète
  • Un métabolisme osseux défaillant

Chez le sportif, les lésions du cartilage articulaire concernent souvent une lésion des ligaments articulaires (entorse de la cheville par exemple). Les traitements allopathiques courants sont :

  • Acide Hyaluronique,
  • Anesthésiques locaux,
  • Antalgiques
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Immobilisation
  • Cryothérapie
  • Repos
  • Massages doux avec les huiles végétales et les huiles essentielles

Proposition d’une formule pour l’arthrose chez le sujet âgé (10%)

  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Bouleau jaune
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Gaulthérie couchée
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio d’Eucalyptus citronné
  • 0.5 ml de Lavande aspic
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Romarin camphre
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Katafray

Dans :

  • 7 ml d’extrait lipidique de Millepertuis
  • 3 ml d’huile végétale vierge de Nigelle
  • 20 ml d’huile végétale vierge de Calophylle
  • Posologie : appliquer quelques gouttes très localement sur l’articulation douloureuse, 3 à 4 fois par joue au moment de la douleur.

Proposition d’une formule pour l’arthrose chez le sportif (12% environ)

  • 1.5 ml d’huile essentielle bio de Gaulthérie couchée
  • 1 ml d’huile essentielle bio d’Eucalyptus citronné
  • 0.5 ml de Lavande aspic
  • 0.5 ml d’huile essentielle bio de Romarin camphre

Dans :

  • 7 ml d’extrait lipidique de Millepertuis
  • 20 ml d’huile végétale vierge de Calophylle

Posologie : appliquer quelques gouttes très localement sur l’articulation douloureuse, 3 à 4 fois par joue au moment de la douleur.

Autres pathologies provoquant des douleurs articulaires : les rhumatismes. Ce terme générique couvre indifféremment des affections articulaires comme aussi les symptômes douloureux liés à ces affections. Les rhumatismes peuvent être causés par des infections virales ou bactériennes, être d’origine génétique ou provenir d’un dysfonctionnement métabolique.

Lorsque le rhumatisme est à la fois articulaire et inflammatoire, on parle alors d’arthrite. La micronutrition et la phytothérapie sont généralement conseillées en traitement complémentaire.

à lire aussi : Les meilleurs remèdes pour soulager les rhumatismes

Proposition d’une formule pour la polyarthrite rhumatoïde chez le Senior (12% environ)

  • 20 gouttes d’huile essentielle bio de Gaulthérie couchée
  • 10 gouttes d’huile essentielle bio de Romarin à cinéole
  • 10 gouttes d’huile essentielle bio de Myrrhe amère
  • 5 gouttes d’huile essentielle bio de Laurier noble

Dans :

  • 5 ml d’huile végétale vierge de Calophylle
  • 10 ml d’huile végétale vierge de Macadamia

Posologie : appliquer quelques gouttes sur les articulations douloureuses, raidies ou déformées plusieurs fois par jour.

à lire aussi : Polyarthrite rhumatoïde et remèdes naturels

Les Huiles Essentielles des douleurs radiculaires

Les douleurs radiculaires sont aigues, douloureuses, brutales et sont provoquées par la compression de la racine d’un nerf connecté à la moëlle épinière. Elle peut irradier sur tout un trajet plus ou moins long situés au niveau des membres supérieurs ou inférieurs. On retrouve la notion de « pincement » dans la plupart des symptômes. Les huiles essentielles apportent un confort mais la sciatique reste problématique à soigner.

Proposition d’une formule pour la sciatique chez le Senior par Michel Faucon (6% environ)

  • 15 gouttes d’huile essentielle bio de Gaulthérie couchée
  • 15 gouttes d’huile essentielle bio de Lavande vraie
  • 3 gouttes d’huile essentielle bio de Menthe poivrée

Dans :

  • 5 ml d’extrait lipidique de Millepertuis
  • 5 ml d’huile végétale vierge de Calophylle
  • 5 ml d’huile végétale vierge de Macadamia

Posologie : appliquer quelques gouttes sur la zone douloureuse, plusieurs fois par jour, en onctions douces.

à lire aussi : Mouvements simples pour soulager la sciatique

Proposition d’une formule pour le lumbago par Michel Faucon chez le Senior (8% environ)

  • 30 gouttes d’huile essentielle bio de Gaulthérie couchée
  • 20 gouttes d’huile essentielle bio de Laurier noble
  • 8 gouttes d’huile essentielle bio de Menthe poivrée

Dans :

  • 10 ml d’extrait lipidique de Millepertuis
  • 20 ml d’huile végétale vierge de Calophylle

Posologie : appliquer sur la zone douloureuse du mal de dos, 2 à 3 fois par jour, en onctions douces.

à lire aussi : Comment se débarrasser d’un lumbago rapidement ?

Proposition d’une formule pour des douleurs à la suite d’une chute chez un Senior proposée à 10% environ par Michel Faucon

  • 2 ml d’huile essentielle bio de Hélichryse italienne
  • 0.25 ml d’huile essentielle bio de Laurier noble
  • 0.25 ml d’huile essentielle bio de Cyprès toujours vert
  • 5 gouttes d’huile essentielle bio de Menthe poivrée

Dans :

  • 5 ml d’huile végétale vierge de Calophylle
  • 25 ml d’huile végétale vierge d’Arnica montana

Posologie : appliquer très localement en onctions légères plusieurs fois par jour quelques gouttes de ce mélange.

En complément, il semble pertinent de traiter aussi le choc émotionnel lié à la chute. Vous pouvez proposer un stick Aroma composé de 6 gouttes d’huile essentielle bio de Lavande vraie et de 3 gouttes d’huile essentielle bio de Camomille noble. Autres huiles à proposer :

  • Bergamote, Pruche, Petit Grain bigarade, Epinette noire…
  • En Fleurs de Bach, pensez à l’élixir floral de l’Etoile de Bethléem.

Proposition d’une formule pratique pour traiter une pathologie tendineuse chez le sportif dosée à 7% environ : tendinopathie, entorses…

  • 1 ml d’huile essentielle bio de Hélichryse italienne (anti hématome, cicatrisante, Desclérosante)
  • 0.25 ml d’huile essentielle bio de Cyprès
  • 0.25 ml d’huile essentielle bio de Gaulthérie couchée
  • 0.25 ml d’huile essentielle bio d’Eucalyptus citronné
  • 6 gouttes d’huile essentielle bio de Menthe poivrée

Dans :

  • 6 ml d’extrait lipidique de Millepertuis
  • 6 ml d’huile végétale vierge de Calophylle
  • 6 ml d’extrait lipidique d’Arnica montana
  • 12 ml d’huile végétale vierge de Noisette (pénétrante) ou de Nigelle (anti inflammatoire)

Posologie : appliquer quelques gouttes en massant très doucement la zone douloureuse, 2 à 3 fois par jour.

à lire aussi : Calmer les douleurs liées aux poussées de croissance

En synthèse

Oui, l’Aromathérapie scientifique est porteuse de solutions naturelles et sûres pour soulager les douleurs ostéoarticulaires. Les Huiles Essentielles et les Huiles Végétales sont donc de véritables outils complémentaires, préventifs ou curatifs à l’appui des thérapeutiques conventionnelles. Quelques Huiles Essentielles se révèlent être incontournables.

Les principales HE de la douleur et de l’inflammation

  • Huile essentielle de Gaulthérie couchée : anti-inflammatoire (présence de salicylate de méthyle à hauteur de 99.79%), antalgique et antispasmodique
    Indications : rhumatismes, arthrose, tendinite, hématome
  • Huile essentielle de Eucalyptus citronné : anti-inflammatoire, antalgique, myorelaxant (aldéhydes à hauteur de 70%)
    Indications : rhumatismes, arthrose, arthrite, tendinites…
  • Huiles essentielles de Menthe des champs, Mentha arvensis ou Menthe poivrée, Mentha x piperita, antalgique, hémostatique, anti inflammatoire, anesthésiant local, effet analgésique
    Indications : crampes, contractures, migraines, névrites, sciatique, rhumatismes, zona,…
  • Huile essentielle de Giroflier : antalgique dentaire
    Indications : abcès, aphtes, névrites, névralgies…
  • Huile essentielle de Laurier noble : anti-dégénérescent, anti-sclérosant, antalgique, anti-inflammatoire….
    Indications : rhumatismes, arthrite…
  • Huile essentielle de Romarin officinale à camphre : décontractant musculaire, antalgique, anti-inflammatoire…
    Indications : rhumatismes musculaires, contractures musculaires, myalgies, crampes….
  • Huile essentielle de Myrrhe amère : antalgique puissant, proche de la morphine, actif sur les récepteurs opiacés, anti-inflammatoire, anti-inflammatoire puissant (bloque l’interleukine 1), anti-dégénérescent, anti-sclérosant…
    Indications : arthrose et rhumatismes articulaires ++++, « dès que le mouvement s’arrête » selon Michel Faucon.

L’Aromathérapie, une approche globale de la douleur

En complément du traitement de la douleur, l’Aromathérapie scientifique permet d’associer d’autres HE incontournables pour une prise en charge complète et personnalisée :

  • Les huiles antispasmodiques : Basilic tropical, Lavandin super
    Indications : crampes, rhumatismes, contractures musculaires
  • Les huiles essentielles calmantes du système nerveux central (SNC) : Lavande vraie, Ylang-Ylang, Camomille noble
    Indications : effet sédatif et calmant pour mieux traverser la douleur (soutien moral)
  • Les huiles essentielles actives sur le système nerveux autonome (SNA) : Epinette noire
    Indications : spasmes du plexus solaire, coups de pompe, rhumatismes musculaires, soutien moral…
  • Les huiles essentielles drainantes : Céleri et Livèche (surtout en hydrolats), Ledon du Groenland, Genévrier, les Citronnelles, Lavande aspic…
    Indications : important de drainer les déchets toxiniques créant de l’inflammation avant de traiter une pathologie ostéoarticulaire.
  • Les huiles essentielles circulatoires : Hélichryse italienne ++++, Cyprès, Lentisque pistachier, Myrte de Grèce, Palmarosa, Genévrier, Ciste, Cèdre de l’Atlas…
    Indications : hématomes, phlébites, œdème, rhumatismes, syndrome de Raynaud…

Enfin, n’oublions pas que les huiles essentielles s’accompagnent TOUJOURS d’huiles végétales. Chacune apporte ses propriétés et efficacité propre et assure une parfaite innocuité grâce à la dilution.

Les huiles végétales ANTALGIQUES

  • Huile végétale de Calophylle : anti inflammatoire (en petite quantité)
  • Extrait lipidique de Millepertuis : antalgique, anti-inflammatoire, douleurs neurologiques
  • Extrait lipidique d’Arnica montana : douleurs musculaires et tendineuses, bleus chocs
  • Huile végétale de Nigelle : anti-inflammatoire puissante

Les autres excipients de choix :

  • Huile végétale de Noisette : pénétrante, assure une bonne glisse pour les massages longs
  • Huile végétale de Macadamia : active la microcirculation périphérique et favorise la pénétration des actifs des huiles essentielles et ne tâche pas de trop !

 

Magali Audusseau / DU Aromathérapie clinique – Faculté de Pharmacie de Strasbourg
Florithérapeute – conseillère agréée en Fleurs de Bach
Retrouvez-moi sur le site : www.audessence.fr – Contact : 06 11 62 55 20
Et sur mes Pages Facebook : Fleurs de Bach avec Magali Audessence et Magali Audessence Aromathérapie

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Comments

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement…

0

Commentaires

Pratiquer un massage cardiaque les bases

5 min Pour Sauver Une Vie : Apprenez les Bases de la Réanimation (RCP)

economiser de l'argent

95 Astuces Qui Marchent Pour Economiser de l’Argent Facilement