Paupière qui saute remèdes naturels

Par : | 0 Commentaires | Le : 16/10/2017

2017-10-16 Remèdes de Grand-Mère

Causes, symptômes et remèdes du tremblement de la paupière

La fasciculation de la paupière ou tressautement de la paupière c’est quoi au juste ?

Une contraction des paupières (paupière qui saute) est un spasme répétitif, involontaire du muscle de la paupière. Le tressaillement des paupières chroniques et incontrôlables sont un signe de blépharospasme essentiel bénin (BEB). Très rarement, les spasmes des paupières sont un symptôme plus grave du cerveau ou de troubles nerveux.


Ce spasme répétitif, involontaire des muscles de la paupière se caractérise habituellement par un tremblement dans la paupière supérieure, mais il peut se produire aussi bien dans les paupières supérieures qu’inférieures. Pour la plupart des gens, ces spasmes sont très légers et semble être une léger tiraillement sur la paupière. D’autres peuvent éprouver un spasme assez fort les obligeant à fermer complètement la paupière. Certaines personnes ne présentent aucun signe notable.

Les spasmes se produisent généralement durant quelques secondes pendant une minute ou deux (paupière droite ou gauche). Ils sont imprévisibles. Les mouvement convulsifs peuvent se produire pendant plusieurs jours et ne pas réapparaitre pendant des semaines, voire des mois.

Les tremblements de la paupière sont indolores et inoffensifs, mais ils peuvent être assez inconfortables. La plupart des spasmes se résoudront d’eux-mêmes sans la nécessité d’un traitement. Dans de rares cas, les spasmes de la paupière peuvent être un signe d’alerte précoce d’un trouble du mouvement chronique, en particulier si ceux-ci sont accompagnés d’autres tics du visage ou de mouvements incontrôlables. En cas de doute, consultez un ophtalmologiste pour plus d’information.

tremblement de la paupiere

Quelles sont les causes d’une paupière qui tremble ?

Les spasmes de la paupières peuvent se produire sans cause identifiable, et, parce qu’ils sont rarement un signe de problème sérieux, la cause n’est généralement pas étudiée. Néanmoins, les tressaillements des paupières peuvent être causés ou aggravés par :

  • Vertiges
  • Irritation de l’œil
  • Irritants environnementaux, tels que le vent, lumières, le soleil ou la pollution de l’air
  • Blépharite, ou inflammation de la paupière, conjonctivite
  • Yeux secs
  • Fatigue générale
  • Manque de sommeil
  • Effort physique inhabituel
  • Effets secondaires de médicaments
  • Stress
  • Consommation d’alcool, de tabac ou de caféine

Si les spasmes deviennent chroniques, vous pouvez souffrir de ce que l’on appelle un « blépharospasme essentiel bénin », qui est le nom du tremblement chronique et incontrôlable des paupières. Cette condition affecte généralement les deux yeux. La cause exacte de la maladie est inconnue. Le blépharospasme essentiel bénin est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes et se développe habituellement au milieu à l’âge adulte. La condition s’accentuera au fil du temps, et peut éventuellement provoquer une vision floue, une sensibilité accrue à la lumière et des spasmes du visage.


Tressaillement de la paupière et complications

Très rarement, les spasmes des paupières sont un symptôme plus grave de troubles du cerveau ou nerveux. Lorsque les tics de la paupière sont le résultat de ces conditions plus graves, ils sont presque toujours accompagnés d’autres symptômes. Les troubles du cerveau et du système nerveux pouvant causer des tremblements de paupières comprennent :

  • La paralysie de Bell (paralysie faciale), ce qui est une condition qui provoque un affaissement vers le bas d’un côté du visage.
  • Dystonie, qui provoque des spasmes musculaires inattendus, la partie du corps de la zone affectée subit des torsion ou des contorsions
  • Dystonie cervicale (torticolis spasmodique), qui provoque un spasme aléatoire au cou et la tête qui se tordent dans une position inconfortable
  • Sclérose en plaques, qui est une maladie du système nerveux central qui provoque des problèmes cognitifs et de mouvement, ainsi que la fatigue
  • La maladie de Parkinson, qui peut causer des tremblements, des raideurs musculaires des membres, des problèmes d’équilibre, et la difficulté à parler
  • Le syndrome de Tourette, qui se caractérise par des mouvements involontaires et des tics verbaux souvent sous forme d’insultes
  • Rayures de la cornée non-diagnostiquées pouvant également causer des tics chroniques de la paupière. Si vous pensez avoir une blessure à l’œil, consultez votre optométriste immédiatement. Les rayures cornéennes peuvent causer des dommages permanents aux yeux.

Quand faut-il s’inquiéter lors de tremblement de la paupière ?

Les tressaillements des paupières sont rarement suffisamment graves pour nécessiter un traitement médical d’urgence. Cependant, les spasmes des paupières chroniques peuvent être un symptôme plus grave de troubles du système nerveux. Vous devrez peut-être consulter votre médecin si vous éprouvez des spasmes des paupières chroniques et également si l’un des événements suivants se produisent :

  • Votre œil est rouge, gonflé, et (ou) coule de manière inhabituelle.
  • Votre paupière supérieure est tombante.
  • Votre paupière se ferme complètement à chaque fois que vos paupières se crispent.
  • Le tics se poursuivent pendant plusieurs semaines.
  • Le tics commence affecter d’autres parties de votre visage.

Comment traiter naturellement les tremblement de la paupière ?

La plupart des spasmes des paupières disparaissent sans traitement en quelques jours. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez essayer d’éliminer ou de réduire les causes potentielles. Les causes les plus fréquentes de la paupière sont le stress, la fatigue et la caféine. Pour apaiser les spasmes oculaires, vous pouvez essayer ce qui suit :

  • Buvez moins de caféine.
  • Dormez suffisamment.
  • Gardez vos surfaces oculaires suffisamment lubrifiées en ayant recours aux larmes artificielles, des gouttes pour les yeux ou des compresses d’eau de bleuet.
  • Appliquez une compresse chaude sur vos yeux lorsqu’un spasme commence.
  • La toxine botulique (injections de Botox) sont parfois utilisées pour traiter le blépharospasme essentiel bénin. Le botox peut soulager les spasmes graves pendant quelques mois. Cependant, comme les effets de l’injection se dissipent, vous devrez peut-être avoir recours à d’autres injections.
  • La thérapie physique peut également être utile pour encourager la détente des muscles de votre visage.
  • La reprise du sport comme le yoga, le Pilates, le tai chi…

Comment prévenir les spasmes de paupières ?

Si les spasmes des paupières se produisent plus fréquemment au fil du temps, tenir un journal et notez quand ils se produisent. Notez votre consommation de caféine, de tabac et l’alcool, ainsi que votre niveau de stress et la quantité de sommeil que vous avez emmagasiné dans les périodes précédant et pendant la tics des paupières.

Si vous remarquez plus de spasmes quand vous ne dormez pas assez, essayez d’aller au lit 30 minutes à une heure plus tôt pour aider à soulager la pression sur vos paupières et réduire vos spasmes.

Conclusion

Le tressaillement des paupières ont de nombreuses causes. Le traitement qui fonctionne et les perspectives varient en fonction de la personne. La recherche est en cours pour savoir s’il y a un lien génétique, mais cela ne semble pas être avéré. Les tremblements des paupières liés au stress, le manque de sommeil et d’autres facteurs de style de vie sont les meilleures voies de recherche. Si une condition de santé sous-jacente en est la cause, alors le traitement de la maladie sous-jacente est la meilleure façon de soulager les contractions musculaires des paupières.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(4 / 5)

4 5 2
Votez pour ce Remède

2 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.