Grossesse : Nausées et Vomissements, Que Faire ?

Par : | 0 Commentaires | Le : 19/11/2015

2015-11-19 Remèdes de Grand-Mère

Les nausées pendant la grossesse ne peuvent pas être complètement stoppées mais il y a moyen d’y faire face efficacement avec les remèdes de grand-mères.

Pour une femme enceinte, nausées et vomissements font presque partie du quotidien ! Environ 50 à 90 % des femmes enceintes rencontrent des nausées avec ou sans vomissements. Les nausées et vomissements commencent généralement vers les cinq à six semaines de la grossesse et atteignent leur pic à neuf semaines. A partir de 16 à 18 semaines, on observe  généralement une certaine stabilisation. Cependant, certaines femmes continuent à faire face à des vomissements jusqu’à la fin ! Alors, que faire pour s’en débarrasser ? 


Quelles sont les causes des vomissements pendant la grossesse ?

Les vomissements durant la grossesse sont probablement dus à une combinaison de différents changements physiques du corps de la femme enceinte. Certaines causes possibles de nausées et vomissements durant la grossesse sont les suivantes :

1. Les changements hormonaux

Pendant la grossesse, en plus de divers changements dans la plupart des hormones, il se produit une montée rapide en une hormone appelée gonadotrophine chorionique humaine (hCG). Elle est considérée comme l’une des principales causes de vomissements et de nausées du pic des 9 semaines où les nausées et les vomissements commencent à frapper la femme enceinte.

à lire aussi : Comment calmer une sciatique lorsque l’on est enceinte ?

2. Augmentation du sens de l’odorat

Les femmes enceintes deviennent plus sensible aux odeurs. L’odeur provenant de certains aliments ou des fleurs ou quelque chose d’autre peuvent agir comme déclencheurs de nausées et de vomissements. C’est parfois lié à l’augmentation des taux de l’hormone oestrogène mais comme d’autres facteurs, ce n’est pas clairement établi.

3. Motilité gastrique anormale

Les mobilités gastro-intestinales de certaines femmes enceintes deviennent plus sensibles en raison des changements auxquelles elles sont confrontées en début de grossesse. C’est l’une des causes probables de vomissements.

4. Psychologie et stress

Certaines femmes, sont envahies par le stress durant la grossesse. Ce qui pourrait provoquer des nausées et des vomissements, c’est juste une théorie, et elle peut être erronée !


A lire aussi : Un test de grossesse “maison”

Comment les atténuer ?

Contrairement au terme impropre, “nausées matinales”, souvent utilisé, les nausées et les vomissements peuvent survenir à tout moment de la journée. Il doivent être traités avec patience. Voici quelques conseils pour faire face aux vomissements pendant la grossesse vous donneront un soulagement nécessaire.

De petits repas plus fréquents

On l’a vu, les mobilités gastro-intestinales sont l’une des principales causes. Pour les garder sous contrôle, manger de petits repas fréquents. Sachez qu’un estomac vide est déclencheur de nausées, surtout pendant la grossesse. Prenez donc des collations tout au long de la journée afin que votre estomac ne reste jamais vide. Vous pouvez choisir des options saines cependant. Une étude a montré que les aliments riches en protéines sont plus susceptibles de soulager les nausées et les vomissements de la grossesse. Quoi que vous mangez, faites-le lentement.

Quand et quoi manger ?

  • Juste après le réveil, mangez une biscotte, mais ne sortez pas encore du lit.
  • Reposez-vous pendant 20 à 30 minutes, puis sortez du lit.
  • Dans la matinée, manger des toasts, céréales, biscottes, ou d’autres aliments secs, même avant de sortir de votre lit.

Ces collations simples comme les crackers peuvent aussi être consommées dans le milieu de la nuit, quand vous vous réveillez parfois à cause de sensations de nausée.

  • Mangez plusieurs petits repas, toutes les 2-3 heures.
  • Consommez plus de fruits et légumes, de protéines maigres, de grains entiers et de produits laitiers. A chaque fois en petites quantités tout au long de la journée.
  • Consommez fromage, viande maigre, ou une autre collation riche en protéines avant le coucher peut également aider à éviter les sensations de nausée et les vomissements durant la nuit.
  • Buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée. (voir ici combien d’eau devrions nous boire par jour)Vous pouvez aussi la remplacer par des substituts sains comme les jus de fruits, soupes claires, bouillons, infusions… Toujours en petites quantités, mais plus souvent.

Quelques conseils…

Evitez de manger des aliments gras ou épicés, faites attention à vos fringales.

Il est commun pour une femme enceinte de développer une envie soudaine ou une forte aversion pour un aliment pendant sa grossesse. Vous pouvez parfois avoir envie de sucreries, d’aliments salés, de viande rouge ou de sauces. C’est souvent un moyen que votre corps utilise pour communiquer avec vous, le signe d’un manque d’un nutriment spécifique. Écoutez votre corps. Soyez attentive à vos envies et mangez ce dont vous avez envie.

Le gingembre pour prévenir et traiter les nausées pendant la grossesse

Le gingembre est l’un des meilleurs remèdes pour les nausées et les maux d’estomac. Et il est sans danger pour les femmes enceintes ! Vous pouvez toujours trouver des bonbons au gingembre ou de gingembre confit, mais optez plutôt pour un thé de gingembre avec du gingembre frais. Il apaisera votre estomac comme rien d’autre !

Ingrédients

  • 1 morceau de gingembre de 2 cm
  • 1 à 2 tasses d’eau
  • 1 cuillère à café de jus de citron (facultatif)
  • Miel (facultatif)

Méthode

  • Râper le gingembre et porter l’eau à ébullition
  • Ajouter le gingembre à l’eau bouillante
  • Laisser mijoter le thé pendant 2-3 minutes
  • Mettez hors du feu et couvrez
  • Laissez infuser pendant quelques minutes
  • Filtrer et ajouter le jus de citron et le miel, si vous en utilisez et buvez

Évitez les aliments qui provoquent nausée et les vomissements

Tout comme les envies qui vous envoient des signaux positifs, il y a certains aliments qui vous envoient des signaux négatifs. Ce sont les aliments avec lesquels vous êtes le plus susceptible de développer une aversion durant votre grossesse. Ils déclencheront nausées et vomissements. Evitez donc de consommer ces aliments.

Il n’y a pas de catégories spécifiques d’aliments qui peuvent déclencher les nausées. Ces aliments diffèrent suivant les personnes. De plus, il peuvent varier durant votre grossesse. Par conséquent, il faut être attentive aux aliments qui conduisent à des vomissements ou à des nausées pendant les différentes phases de votre grossesse. Il suffit de les éviter chaque fois que vous le ressentez. La plupart du temps, ce sont les aliments qui dégagent de fortes odeurs. Voici quelques aliments communs qui déclenchent des nausées et des vomissements chez la plupart des femmes pendant la grossesse :

  • Les aliments gras frits
  • Les aliments épicés
  • Les aliments ayant une forte odeur
  • Les aliments avec une texture désagréable

Vous pouvez essayer de manger des aliments à température ambiante car les aliments chauds ont tendance à avoir un arôme plus fort.

Que faire après avoir mangé pour éviter les nausées et les vomissements ?

Parfois, vous pourriez manger les bonnes choses au bon moment, et vous sentir nauséeuse. Cela peut être dû à de mauvaises habitudes. Analysez vos actions, surtout juste après un repas. Ne vous allongez pas juste après avoir mangé. Cela entrave la bonne digestion et peut entraîner des nausées ou des vomissements. Dans la matinée, après le réveil, ne pas sauter hors du lit immédiatement. Comme mentionné précédemment, une collation légère, juste après le réveil comme un biscuit ou un fruit. Puis un repos de quelques minutes. Se lever ensuite du lit lentement. S’asseoir sur le lit pendant quelques minutes et alors seulement descendre du lit.

Toujours brosser vos dents et rincer votre bouche après avoir mangé. Rappelez-vous, les odeurs sont un déclencheur important de nausées et de vomissements pendant la grossesse. Si, toutefois, l’odeur de votre dentifrice déclenche des nausées, essayez d’en changer. Vous pouvez également essayer les dentifrices destinés aux bébés.

Au lieu de boire de l’eau ou des jus après les repas, essayez de consommer des fluides pendant les repas. Cela évitera l’effet de ballonnements. Consommez les liquides en petites gorgées pendant les repas. Vous pouvez également boire entre les repas.

Ne pas trop manger. Mangez lentement et lorsque vous vous sentez rassasiée, arrêtez.

Évitez les déclencheurs non-alimentaires

La nourriture n’est pas la seule chose qui conduit à des vomissements pendant la grossesse. Il y a beaucoup plus d’autres déclencheurs comme les odeurs de parfum, chambres confinées, etc. Identifier ce qui vous fait vous sentir nauséeuse et évitez ces situations. Certains des facteurs les plus courants sont les suivants :

  • Chambre surchauffée ou étouffante
  • Forte odeur de parfum
  • Bougies parfumées
  • Voyager en voiture ou dans un autre véhicule
  • Lumières clignotantes

Chaque fois, vous commencez à ressentir des nausées, essayez de prendre l’air. Marcher à l’extérieur ou ouvrir une fenêtre pour respirer de l’air frais pour soulager vos nausées.

Du repos et du sommeil

Lorsque vous êtes épuisée, vous êtes plus susceptibles de vous sentir nauséeuse. Dormir pendant au moins 7-8 heures chaque nuit. Reposez-vous dès que vous vous sentez fatiguée. Allongez-vous pendant un certain temps, peu importe où vous êtes. Eviter juste de vous coucher après les repas. Si vous prenez des repas légers, vous sentirez moins le besoin de vous coucher. En tout autre temps, vous pouvez vous coucher lorsque vous en avez besoin.

Prévoir de petites vacances vers la 7ème semaine de grossesse

En fait, vous pouvez planifier des vacances au cours de la 7ème ou la 8ème semaine de votre grossesse car c’est le moment où les nausées et les vomissements commence généralement à s’intensifier.

Grossesse et odeurs…

Certaines odeurs déclenchent des nausées, d’autres vous feront du bien. Sentez un parfum qui vous rafraîchi et enlève votre malaise. Comme l’extrait de citron par exemple ou une branche de romarin frais ou de lavande que vous sentirez chaque fois qu’une autre odeur vous importune ! A vous d’identifier l’odeur qui vous apaise et emportez-la partout avec vous !

Votre mari, votre mère ou votre voisinage peuvent probablement pas comprendre qu’une odeur que vous aimiez auparavant déclenche aujourd’hui des nausées. N’hésitez-pas de leur faire savoir et de leur demander de cesser d’utiliser leurs parfums habituels, pâtes dentifrices ou toute autre chose qui pourrait vous rendre malade pendant votre grossesse. Si vous êtes à l’aise, votre famille le sera aussi !

à lire aussi : Remèdes contre les vertiges

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(4.4 / 5)

4.4 5 15
Votez pour ce Remède

15 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.