Piqûre de Guêpe : Toutes les Astuces Pour Stopper la Douleur

Par : | 1 Commentaire | Le : 28/04/2013

2013-04-28 Remèdes de Grand-Mère

Aïe, une piqûre de guêpe est très douloureuse, et en période estivale il n’est pas rare de se faire piquer par une guêpe et gâcher nos moments de détente autour de la piscine ou en partageant un bon barbecue. Heureusement grand-mère veille sur nous et nous apporte ces fabuleux remèdes pour apaiser les piqûres de guêpe. Faciles, rapides à réaliser et entièrement naturels. Ciao la douleur !

Les guêpes, comme les abeilles et les frelons, sont équipées d’un dard pour se défendre. Le dard d’une guêpe contient du venin (une substance toxique) qui se transmet à l’homme lors d’une piqûre. Cependant, même sans dard logé, le venin de guêpe peut causer une douleur et une irritation importantes. Il est également possible d’avoir une réaction grave si vous êtes allergique au venin. Dans les deux cas, un traitement rapide est important pour soulager les symptômes et les complications.


NOTE : Vous devriez également envisager de vous faire vacciner contre le tétanos dans les jours suivant la piqûre si vous n’avez pas reçu de piqûre de rappel au cours des 10 dernières années.

La majorité des personnes non allergiques aux piqûres ne présenteront que des symptômes mineurs pendant et après une piqûre de guêpe. Les sensations initiales peuvent inclure une douleur aiguë ou une sensation de brûlure au site de la piqûre. La rougeur, l’enflure et les démangeaisons peuvent également survenir.

Les remèdes en cas de réactions locales normales

En cas d’une réaction locale normale (non allergique), il est probable que vous développiez une boursouflure surélevée autour de l’emplacement de la piqûre. Une minuscule tache blanche peut être visible au centre à l’endroit où le dard a perforé votre peau. Habituellement, la douleur et l’enflure diminuent dans les heures qui suivent la piqûre.

1. Laver la plaie

Laver la zone piquée avec de l’eau et du savon pour éliminer le plus de venin possible, appliquer une compresse froide sur le site de la plaie pour réduire l’enflure et la douleur, garder la plaie propre et sèche pour prévenir l’infection, recouvrir d’un bandage si désiré.

Si les démangeaisons ou l’irritation de la peau deviennent gênantes. Le bicarbonate de soude et la farine d’avoine colloïdale sont apaisants pour la peau et peuvent être utilisés pendant le bain.

2. Vinaigre

Le vinaigre est un autre remède maison possible qui peut être utilisé pour les piqûres de guêpes. La théorie est que l’acidité du vinaigre peut aider à neutraliser l’alcalinité des piqûres de guêpes. Contrairement aux piqûres d’abeilles, qui sont plus acides.


Pour utiliser du vinaigre sur les piqûres de guêpes, tremper une boule de coton avec du cidre bio ou du vinaigre blanc et la placer sur la partie affectée de la peau. Utilisez une légère pression pour soulager la douleur et l’inflammation. Vous pouvez laisser le coton sur votre peau pendant plusieurs minutes.

3. Poireau

Enlever l’aiguillon, puis frotter avec le blanc d’un poireau. Eplucher et couper un oignon en deux, frotter sur la piqûre une dixaine de minutes.

4. Chou, persil, menthe, cerfeuil…

Frottez avec soit : une feuille de chou, des feuilles de persil, des feuilles de menthe, de cerfeuil, de cassis ou des baies de chèvrefeuille. (Marche pour plusieurs types de piqûres d’insectes.

5. Feuilles de mauve

Faire un cataplasme de feuilles de mauve.

6. Eau salée

Appliquer une compresse d’eau très salée.

7. LE TOP : Le cérumen

Pas très ragoûtant pour certains, mais cette astuce est incroyable d’efficacité ! Retirer de l’oreille un peu de cérumen et appliquez-le sur la plaie. La douleur disparaît immédiatement comme par magie, et l’on évite l’enflure.

8. Plantin

Mâcher une feuille de plantin propre. Appliquer la pâte obtenue sur les piqûres pour diminuer l’enflure et les démangeaisons.

En cas de réactions locales importantes

Le terme  » réactions locales importantes  » est utilisé pour décrire des symptômes plus prononcés associés à une piqûre de guêpe ou d’abeille. Les personnes qui ont des réactions locales importantes peuvent être allergiques aux piqûres de guêpes, mais elles ne présentent pas de symptômes mettant leur vie en danger, comme un choc anaphylactique.

Les réactions locales importantes aux piqûres de guêpes comprennent une rougeur et une enflure extrêmes qui augmentent pendant deux ou trois jours après la piqûre. Des nausées et des vomissements peuvent également survenir.

La plupart du temps, les réactions locales importantes s’atténuent d’elles-mêmes au cours d’une semaine ou deux. Informez votre médecin si vous avez une réaction locale importante après une piqûre de guêpe. Ils pourra vous conseiller de prendre un antihistaminique en vente libre pour réduire votre inconfort.

Avoir une réaction locale importante après une piqûre de guêpe une fois ne signifie pas nécessairement que vous réagirez de la même façon aux piqûres futures.

Vous pourriez avoir une réaction forte et ne plus jamais montrer les mêmes symptômes. Cependant, une réaction locale importante pourrait être la façon dont votre corps réagit régulièrement aux piqûres de guêpes.

Essayez d’éviter de vous faire piquer pour prévenir ces symptômes inconfortables.

Anaphylaxie suite à une piqûre de guêpe

Les réactions allergiques les plus graves aux piqûres de guêpes sont appelées anaphylaxie. L’anaphylaxie survient lorsque votre corps est en état de choc en réponse au venin de guêpe. La plupart des personnes qui entrent en état de choc après une piqûre de guêpe le font très rapidement. Il est important d’obtenir des soins d’urgence immédiats pour traiter l’anaphylaxie.

Les symptômes d’une réaction allergique grave aux piqûres de guêpes comprennent :

Il se peut que vous ne ressentiez pas tous ces symptômes après une piqûre de guêpe, mais il est probable que vous en ressentirez au moins quelques-uns après une piqûre subséquente.

Si vous avez des antécédents d’anaphylaxie, apportez une trousse en cas de piqûre de guêpe.

Les  » trousses pour piqûres d’abeilles  » contiennent des injections d’épinéphrine (EpiPen) que vous pouvez vous administrer vous-même après une piqûre de guêpe. L’épinéphrine détend les muscles et les vaisseaux sanguins, ce qui aide le rythme cardiaque et respiratoire à revenir à la normale.

Le choc anaphylactique est une urgence médicale qui nécessite un traitement immédiat.

Piqûre de guêpe pendant la grossesse

Les piqûres de guêpes peuvent survenir à n’importe quel stade de la vie, y compris pendant la grossesse. Les piqûres de guêpes ne sont pas préoccupantes, sauf si vous avez une allergie connue au venin ou si vous avez déjà eu des réactions locales importantes dans le passé.

Vous pouvez suivre les mêmes mesures de traitement qu’une personne qui n’est pas enceinte, mais évitez les antihistaminiques contenant des ingrédients décongestionnants.

Bien que les piqûres de guêpes à elles seules ne nuisent pas à l’enfant à naître, une réaction allergique grave peut survenir. Il est important d’utiliser un EpiPen au besoin et d’appeler les urgences si vous souffrez d’anaphylaxie.

Piqûre de guêpe chez les tout-petits

Bien que les piqûres d’insectes soient souvent considérées comme un rite de passage pendant l’enfance, cela ne les rend pas moins dangereuses et inconfortables. Les tout-petits sont particulièrement vulnérables parce qu’ils ne sont pas toujours capables de dire clairement qu’ils ont été piqués par une guêpe.

Lorsque votre enfant joue dehors, soyez à l’affût des signes d’une piqûre de guêpe et enquêtez immédiatement sur la source des larmes et des plaintes. Dès le plus jeune âge, vous pouvez apprendre à vos enfants comment prévenir les piqûres de guêpes.

Par exemple, vous pouvez montrer à votre enfant à quoi ressemblent les guêpes et leurs nids et comment les éviter. D’autres mesures de sécurité sont de ne pas marcher pieds nus à l’extérieur et d’éviter de boire des boissons sucrées qui pourraient être laissées à l’extérieur, car elles peuvent attirer les insectes.

Complications des piqûres de guêpes

Dans de rares cas, les piqûres de guêpes peuvent contribuer à des complications touchant le système nerveux. Un rapport publié dans Annals of Tropical Medicine and Public Health a examiné des cas inhabituels dans lesquels un patient pédiatrique a présenté une faiblesse musculaire, une dilatation de la pupille et une aphasie motrice après une piqûre de guêpe.

L’aphasie motrice est une déficience de la parole et de l’écriture.

Les réactions du patient ont été provoquées par un caillot de sang causé par une réaction grave à une piqûre de guêpe.

Ces complications particulières sont extrêmes et très peu probables.

L’évitement est essentiel pour prévenir les piqûres de guêpes. Vous pouvez également parler à votre médecin de l’immunothérapie au venin, qui est administrée sous forme de vaccins contre les allergies.

à lire aussi : Comment soulager une piqûre d’abeille ?

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :


Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaire (1)
  1. posté par catherine le 15/07/2017

    très bien l’ail pressé et déposé sur la piqure. Douleur disparue, et elle était forte !
    merci grand mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.